MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Tours ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Tours

400 contributeurs
  • Monuments
    51 lieux
  • De plein air
    22 lieux
  • Promenades
    14 lieux
  • Vie nocturne
    13 lieux
  • Faire des courses
    7 lieux
Activités à Tours
GetYourGuide
(6)
136,46
GetYourGuide
192,32
GetYourGuide
233,08
GetYourGuide
(113)
28,39
GetYourGuide
(4)
154,77
GetYourGuide
(4)
154,77
GetYourGuide
(3)
154,77
GetYourGuide
(3)
9,16
Le plus visité
Cathédrales à Tours
Cathédrale de Saint-Gatien
(5)
Eglises à Tours
Basilique Saint Martin
(4)
Villes à Tours
Tours
(2)
Monuments historiques à Tours
Tour de Charlemagne
(3)
Monuments historiques à Tours
Gare de Tours
(7)
Mairies à Tours
Hôtel de Ville de Tours
(7)
Places à Tours
Place Plumereau
(5)
Rivières - Fleuves à Tours
La Loire
(2)
Châteaux à Tours
Château de Tours
(4)
Musées à Tours
Cèdre du Liban
(4)
Rivières - Fleuves à Tours
Pont wilson
(4)
Jardins à Tours
Jardin de François Sicard
(1)
Eglises à Tours
Eglise Saint Julien de Tours
(2)
Monuments historiques à Tours
Musée de l'Hôtel Goüin de Tours
(3)
D'intérêt touristique à Tours
L'éléphant Fritz
(3)
Jardins à Tours
Jardin des prébendes d'Oé
(1)
Monuments historiques à Tours
Prieuré Saint Cosme
(1)
Monuments historiques à Tours
Tour de Charlemagne
(3)
Monuments historiques à Tours
Gare de Tours
(7)
Monuments historiques à Tours
Musée de l'Hôtel Goüin de Tours
(3)
Monuments historiques à Tours
Prieuré Saint Cosme
(1)
Monuments historiques à Tours
Tour de l'horloge
(3)
Monuments historiques à Tours
Monument guerre 1870
(1)
Monuments historiques à Tours
Fontaines
(2)
Monuments historiques à Tours
Buste Racan
(1)
Monuments historiques à Tours
Monument Américain à Tours
(4)
Monuments historiques à Tours
Cloitre de la Psalette
Monuments historiques à Tours
Archives municipales saint eloi
Monuments historiques à Tours
Centre musical Jean de Ockeghem
(1)
Monuments historiques à Tours
Chambre de commerce
Monuments historiques à Tours
Collège Rabelais
(1)
Monuments historiques à Tours
Fontaine pour la mémoire
Monuments historiques à Tours
Monument souvenir
Monuments historiques à Tours
Monument déportés
(1)
Monuments historiques à Tours
Monument Michel Colombe
Monuments historiques à Tours
Monument de Lattre de tassigny
Monuments historiques à Tours
Mur antique
Jardins à Tours
Jardin de François Sicard
(1)
Jardins à Tours
Jardin des prébendes d'Oé
(1)
Jardins à Tours
Jardin botanique De Tours
(3)
Jardins à Tours
Fontaine de Beaune
Jardins à Tours
Parc du lac de Tours
(1)
Jardins à Tours
Parc de la Gloriette
(1)
Jardins à Tours
Jardin public
(2)
Jardins à Tours
Jardins à Tours
Jardin de Beaune-Semblançay
(1)
Eglises à Tours
Basilique Saint Martin
(4)
Eglises à Tours
Eglise Saint Julien de Tours
(2)
Eglises à Tours
Eglise Saint-Etienne
(1)
Eglises à Tours
(1)
Eglises à Tours
Eglises à Tours
Eglise réformée
Eglises à Tours
Eglise saint symphorien
Eglises à Tours
Synagogue
Places à Tours
Place Plumereau
(5)
Places à Tours
(1)
Places à Tours
Place du Grand marché
(2)
Places à Tours
Places à Tours
Places à Tours
Place choiseul
Places à Tours
Place Rabelais
Places à Tours
Place grégoire de Tours
(1)
Places à Tours
Place de la résistance
(1)

143 choses à voir à Tours

Cathédrales à Tours
Cathédrale de Saint-Gatien
(5)
Vous entrez là dans une des plus belles cathédrales gothiques. La lumière qui traverse les vitraux donne toute sa splendeur à l'édifice. On retrouve là encore une élévation très caractéristique de cette époque. Si l'architecture se concentre essentiellement à l'époque médiévale, le mobilier lui date plutôt de l'époque moderne, du XVIème siècle principalement. Il faut notamment remarquer l'orgue ainsi que le tombeau de Charles VIII et d'Anne de Bretagne. On sait l'importance de la lumière pour les édifices gothiques. Cela fait parti de l'idéologie de cette époque, comme pour faire entrer la "lumière divine". Et pour mettre cela en valeur, les vitraux vont jouer un rôle conséquent. Ils datent pour la plupart du XIIIème siècle et ils sont conservés d'une manière exceptionnelle. Les plus remarquables se trouvent sans doute au niveau des chapelles du déambulatoire. Les vitraux de la rose de la façade datent, quant à eux, du XVème siècle. Comme se fut souvent le cas, la cathédrale que nous connaissons aujourd'hui n'est pas l'édifice originel. Auparavant c'est une église romane qui était établie à cet endroit. Il faut attendre la fin du XIIème siècle pour voir s'élever cette magnifique cathédrale gothique de style flamboyant. Un riche décor orne la façade. On retrouve au premier niveau les trois portails donc le portail principal dont la sculpture est vraiment magnifique. Au centre de la façade, la rose, symbole de l'art gothique, est elle aussi présente.
Jardins à Tours
Jardins du Musée des Beaux-Arts
(2)
On peut voir, à partir du jardin, une tour de l'ancienne enceinte gallo-romaine (datant du IVe siècle ap. JC) attenante au musée et restaurée au XIXème siècle. Le jardin est composé de plusieurs parties : - une cour du XVIIéme siècle : Au centre de celle-ci se trouve un cèdre du liban, planté en 1804, à une époque où c'était la mode de planter des cèdres du Liban dans les parcs des propriétés de grandes familles fortunées et dans les espaces publics en France. Celui-ci a une envergure de 33 mètres, une hauteur de 31 mètres et une circonférence de 7,5 mètres ; ilest donc l'un des plus grands arbres d'Europe. Il est d'ailleurs gratifié du label « Arbre remarquable de France ». Il est très connu à Tours. A côté de cette cour, se trouve dans une vitrine un éléphant empaillé. - un jardin à la française : Il se compose d'un boulingrin (parterre de gazon) séparant deux massifs rectangulaires de fleurs - un jardin à l'anglaise : Il se compose d’arbres divers (notamment muriers) et de charmilles (allées).
Eglises à Tours
Basilique Saint Martin
(4)
L'architecte est Victor Laloux (ce fut sa 1ère œuvre), mais les peintures murales sont de Pierre Fritel et et les travaux de décoration de Adrien Lavieille. La basilique a été consacrée le 4 juillet 1925, mais elle fait partie des monuments historiques depuis 1840. Il ne faut pas confondre la collégiale et la basilique Saint-Martin : La basilique a remplacé la collégiale. A l'intérieur, dans la crypte se trouve le tombeau de Saint-Martin. C'est d'ailleurs à l'occasion du 16ème centenaire de la mort de Saint-Martin, le le 21 septembre 1996, que le pape Jean-Paul II fit une visite de cette basilique.
Villes à Tours
Tours
(2)
Tours est au cœur de la région centre, elle a une population de 300 000 habitants avec sa banlieue, c´est une ville étudiante, avec un superbe centre ville, et tres accessible depuis Paris, car elle n´est qu´à une heure de TGV. La gare de Tours TGV es Saint Pierre des Corps, et ensuite il y a une navette pour Tours, certains trains poussent jusqu´à la gare du centre ville, mais pas tous. D´autres trains corail vont du centre à Paris Austerlitz (Montparnasse pour le TGV). L´avantage c´est que le prix ne flambe pas à quelques jours du départ donc pour un weekend au dernier moment, c´est une bonne option, on met juste un peu plus de temps, mais pas tant que ca. On peut prendre un bus pour visiter la ville, et monter – descendre pendant une heure, mais le centre n´est pas si grand que ca. La cathédrale est un peu à part, dans la zone médiévale, à 20 minutes à pieds du centre actuel. Elle est immense et très belle. La photo que l´on a tous de Tours, c´est la place Plummereau, et ses maisons à colombages. Elle est dans le centre actuel. Le lieu parfait pour boire un verre le soir, et manger en terrasse. Les autres attractions sont les quais de la Loire, le marché aux fleurs près de la gare, et les châteaux de la région. Délicieuse gastronomie, vins et fromages ! C'est une ville magnifique qui se trouve à l'ouest de la France. Plusieurs gens sillonnent ses rues pour contempler l'enchantement de la ville. On y trouve des châteaux ayant une architecture très exceptionnelle. Ce qui m'a particulièrement attiré l'attention, ce sont les espaces verts que possède cette ville. Elle a un environnement sain qui assure le bien-être.
Monuments historiques à Tours
Tour de Charlemagne
(3)
Si je souhaite vous parlez de La Tour Charlemagne, c'est simplement parce que j'habite juste à côté et qu'à chaque fois que j'ouvre mes volets, je la découvre ou plutot la redécouvre. Cette Tour Charlemagne est donc situé à Tours, dans le quartier du Vieux-Tours. Elle a été construite au XIe siècle, juste après l'achèvement de la basilique Saint-Martin (dont je parlerais dans un autre reportage), pour former un porche au rez-de-chaussée. D'après mes recherches, cette tour tire son nom de sa construction au dessus du tombeau de Luitgarde, quatrième épouse de Charlemagne, morte à Tours alors qu'elle accompagnait son mari en voyage pour Rome. Suite à un effondrement partiel en 1928, elle a subi une importante rénovation.
Monuments historiques à Tours
Gare de Tours
(7)
La gare de Tours a été construite entre 1896 et 1898 sous la direction de l'architecte tourangeau Victor Laloux. Elle réunit en un seul bâtiment le débarcadère, construit en 1846 par Phidias Vestier et démoli en 1895, et la gare de Vendée desservant les Sables-d'Olonne. Elle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 1984. Le bâtiment rassemble quatre matériaux : La pierre (pour la façades et ses statues), le fer (comme structure porteuse), la fonte (notamment pour l'ornement des colonnes intérieures) et le verre (avec deux grandes verrières sur la façade pour offrir de la légèreté et de la transparence). Cette gare a connu une réhabilitation de son intérieur, et des travaux de façade en 2006. Des feuilles d'or furent ainsi posées, comme le projet de Laloux le prévoyait à la base. Cette gare est un symbole de l'architecture métallique de la fin du XIX ème siècle. Elle connaitra de nouvelles réfections d'ici 2013 et l'arrivé du tramway. Vous pourrez également apprécier un "show lumineux" : Des couleurs changeantes selon les heures au petit matin et en soirée jusqu'au 6 janvier arboreront sa façade. Cette mise en lumière utilise des LED, (éclairages économiques et respectueuses de l'environnement).
Mairies à Tours
Hôtel de Ville de Tours
(7)
L'Hôtel de ville de Tours dans le département de l'Indre et Loire (37) est un édifice public du XIXème qui se trouve dans le centre de la ville sur la rue des Minimes au niveau du croisement avec la Rue Nationale. Cette mairie a été construite de 1896 à 1904 sur les plans de l'architecte local Victor Laloux à qui l'on doit également la gare de Tours (1898) ainsi que plusieurs constructions célèbres à Paris comme la gare d'Orsay (1900) ou le Siège Central du Crédit Lyonnais (1913). L'Hôtel de Ville de Tours reprend d'ailleurs le style et les dimensions des hôtels particuliers parisiens de l'époque ce qui donne un bâtiment majestueux voir grandiloquent. On retrouve dans l'élaboration de l'édifice le mélange des matériaux modernes de l'époque (fer, pierre, fonte et verre) et toute la façace de l'édifice est ornée d'allégories.
Places à Tours
Place Plumereau
(5)
La place Plumereau est la place emblématique de la ville de Tours dans le département de l'Indre et Loire (37). Située en plein coeur de la ville, la place Plumereau est d'abord un lieu chargé d'histoire avec ses maisons moyennageuses colorées du XVème siècle, typiques des constructions de la région, qui donnent à ce site un cachet très particulier. Cette place a longtemps abritée les maisons et boutiques des artisans et commerçants et un marché s'y tenait jusqu'au XIXème siècle. Mais la place Plumereau est également le lieu branché de la ville. On y retrouve en effet de nombreux bars, cafés ou restaurants et elle devient particulièrement animée et fréquentée à la tombée de la nuit. Cette double fonction historique et festive fait de cette place un lieu particulier de la ville de Tours où se croisent des publics très divers.
Rivières - Fleuves à Tours
La Loire
(2)
La Loire est le fleuve le plus long de France, qui prend sa source en Auvergne, mais est surtout connu pour la région des châteaux, autour d’Orléans, Tours et Blois, une région inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le long du superbe fleuve, les ducs et les rois de France ont construit durant la Renaissance les palais et châteaux les plus fins du pays. Pour découvrir la Loire, le mieux si on a le temps, est de louer un vélo. Les trains t’emmènent de ville en ville, et ensuite on va de château en château avec les pistes cyclables au bord de l’eau, c’est génial. Les châteaux les plus petits sont regroupés et offrent des pass pour en visiter quatre ou cinq a un tarif préférentiel. Les grands, comme Chambord ou Chenonceaux, coutent environ 10 euros chacun. On peut également naviguer sur la Loire, qui parcourt plus de 1000 kilomètres du pays, en passant par de nombreuses villes historiques comme Nevers ou Nantes. A part les châteaux, les bords de Loire sont également utilisés pour faire pousser de la vigne, et les vins de la région sont réputés, comme les fromages et le séjour sera tout aussi gastronomique que culturel.
Châteaux à Tours
Château de Tours
(4)
Le château de Tours peut être un peu décevant pour ceux qui auront déjà visité d'autres châteaux de la région. Il n'en reste en effet pas grand chose, et il n'a pas la grandeur des Chenonceau ou Chambord! Néanmoins il reste le château de la ville, un peu laissé à l'écart par les touristes, malheureusement. Il vaut quand même le détour, pour deux raisons: D'une part le bâtiment principal, celui de la tour, abrite constamment des expositions (photo, peinture, sculpture et autres), en général gratuites. C'est donc l'occasion de se cultiver un peu dans un beau bâtiment (plafonds à poutres apparentes et boiseries sont toujours là!). D'autre part, le deuxième bâtiment abrite, à la dernière porte, un petit musée de l'histoire de la ville, malheureusement peu connu (même des tourangeaux- à noter, entrée gratuite). Il vous permettra de découvrir l'histoire de Tours depuis l'époque romaine jusqu'à nos jours, en passant par son époque de capitale du royaume de France et de centre de pèlerinage à St Martin! Bonnes visites!
Musées à Tours
Cèdre du Liban
(4)
Si quelque chose attire les yeux dans les jardins du Musée des Beaux-Arts de Tours, c’est le cèdre géant qui se trouve à son entrée. Le tronc a 31 m de hauteur et atteint une circonférence de 7,50 m. Planté en 1804, et parvenu à survivre pendant toutes ces années. C’est l’un des arbres le plus grand de l’Europe. Ses énormes branches touchent presque le sol, et sont maintenues par des chevilles de bois. L’association A.R.B.R.E lui a décerné en 2001 le titre de l’«Arbre le plus important de la France ». Avec cet arbre, on trouve un parc plein de fleurs, d’autres arbres et des bancs à l’ombre. C’est un lieu magnifique pour prendre des photos et se reposer.
Rivières - Fleuves à Tours
Pont wilson
(4)
Le Pont Wilson est un pont qui enjambe la Loire au niveau du centre-ville de Tours reliant la place Anatole France à côté de l'Université à l'avenue de la Tranchée. Cet édifice est le plus ancien pont franchissant la Loire de la ville. Il a été construit en 1778 en remplacement du pont Eudes datant du XIème siècle. Le Pont Wilson s'étend sur une longueur de 430 mètres environ pour 20 mètres de largeur et il repose sur une série de quinze arches. Il a été baptisé après la Première Guerre Mondiale du nom du président des Etats-Unis Woodrow Wilson et il est également appellé "pont de pierre" par les locaux. En 1978 une partie du pont s'est effondrée dans la Loire sans causer de victimes mais entrainant de lourdes complications. Il a été reconstruit puis remis en service en 1982 avec sa forme originelle et reste aujourd'hui un bâtiment emblématique de la ville.
Jardins à Tours
Jardin de François Sicard
(1)
Si je suis allé à Tours c'était pour mes oraux de concours, et le parc François Sicard se situait vraiment à deux pas du lycée où je passais mes épreuves. J'y ai pris grand plaisir à venir m'y détendre, et maîtriser mon stress. Le parc est petit, certes, ce n'est pas le plus grand de Tours, mais il a tout un charme. Isolé par des barrières de la rue, traversé par quelques points d'eau et arborant un certain nombre de statues, le parc constitue un îlot bucolique qui nous coupe tout simplement du monde. Vous n'y ferez pas de longues ballades mais votre passage, votre arrêt, vous laisseront sans doute un bon souvenir.
Eglises à Tours
Eglise Saint Julien de Tours
(2)
L'Eglise Saint Julien est un des derniers monuments phares de la ville de Tours dont je doit vous parler. Cette église est située au début de la rue Nationale, au débouché du Pont Wilson. L'église Saint-Julien de Tours est en fait une ancienne abbaye bénédictine dont l'origine remonte au VIème siècle. Elle a été construite à partir de 966. La tour carrée était à l'origine destinée à offrir un narthex à l’église du monastère, ainsi qu'un clocher. Ce clocher mesure maintenant 25 mètres de haut. Depuis 1840, cette église fait parti d'un classement au titre des monuments historiques. Bien que n'étant pas une cathédrale, cette église est une propriété de l'Etat suite à l'intervention de Prosper Mérimée.
Monuments historiques à Tours
Musée de l'Hôtel Goüin de Tours
(3)
L'Hôtel Goüin est un monument historique de la ville de Tours dans le département de l'Indre et Loire (37). Cet édifice du XVème siècle est un ancien hôtel particulier de style Renaissance qui tiens son nom d'une famille de banquiers bretons qui l'a occupé à partir du XVIIIème siècle. L'Hôtel Goüin a la particularité d'avoir été en grande partie détruit lors des bombardements de la Deuxième Guerre Mondiale, seule l'emblématique façade est restée debout mais le reste du bâtiment a été reconstruit mais pas entièrement en l'état dans les années 1950. Aujourd'hui cet hôtel particulier abrite un musée qui renferme les collections archéologiques de la ville de Tours.
D'intérêt touristique à Tours
L'éléphant Fritz
(3)
Cette superbe maquette grandeur nature se trouve au Musée des Beaux-Arts de la belle ville de Tours. L'éléphant Fritz faisait partie du cirque Barnum, qui fit une tournée européenne en 1902. Alors que l'animal devenait quelque peu agressif, ils décidèrent de le tuer sur la place Nicholas Frumeaud. Les membres du cirque partirent pour un nouveau spectacle, et la dépouille de l'éléphant a été naturalisée à Nantes pour être ensuite ramenée au Musée des Beaux-Arts de Tours. Le squelette de l'éléphant a quant à lui été conservé au musée d'Histoire Naturelle de la ville, mais fut détruit durant la dernière guerre.
Jardins à Tours
Jardin des prébendes d'Oé
(1)
Le jardin de prébendes d'Oé portait un nom un peu spécial qui reste plutôt mystérieux pour moi. Après quelques recherches, j'ai compris que ce jardin, originellement, appartenait aux revenus (prébendes) d'un prévôt d'Oé, qui est une commune située au nord de Tours. Mais le charme du lieu ne s'estompe pas avec le mystère. Il s'agit là en effet d'un magnifique jardin de Tours, parsemé de monuments divers, parcouru par un petit cours d'eau, offrant tout ce que l'on peut rechercher en terme de promenade, de détente et de jeu. Il a de plus été labellisé, et ce n'est guère surprenant : "jardin remarquable".
Monuments historiques à Tours
Prieuré Saint Cosme
(1)
Ronsard est un des plus grands poètes de la langue française. Célèbre pour son poème "Mignonne Allons voir si la rose", il faisait partie de la cour du roi de France, et était le fondateur du groupe de poètes de la Pléiade. Le Prieuré Saint Cosme était la demeure des clercs, des pèlerins et des voyageurs. Le plus célèbre est le poète Ronsard, qui est devenu le prieur de la place au XVIe siècle. C'est un château incontournable sur Tours, la visite est intéressante, surtout pour ceux qui sont passionné de littérature et d'histoire française. Il y a un vitrail et l'architecture du bâtiment est dédiée à l'histoire du poète . L'entrée coûte 4€50.

Que visiter et que faire à Tours

Dévastée pendant la Seconde Guerre mondiale, miraculeusement la vieille ville de Tours est restée intacte. Divisée en trois quartiers distincts, voici quelques idées si vous ne savez pas que voir à Tours et les meilleurs endroits à visiter.

Le quartier Châteauneuf abrite la Basilique Saint-Martin, le Tour de l'Horloge et la Tour Charlemagne. Dans le quartier connu sous le nom du Vieux Tours, parmi les choses à voir à Tours on peut parler de
la place Plumereau et ses maisons typiques aux façades à colombages.

Enfin, à côté de la Loire, dans le quartier de la Cité, d'autres lieux touristiques de Tours, deux des symboles architecturaux de la ville comme la cathédrale Saint-Gatien et le château royal.

Parmi les lieux à visiter à Tours on peut parler aussi de ses musées. Ne manquez pas le Musée du Compagnonnage
et le Musée des Beaux-Arts. Et si vous cherchez quoi faire à Tours et ses alentours, vous trouverez la route des vins et des châteaux de la Loire, l'un des endroits à voir dans le plus célèbre de la région.

Utilisez monnuage pour savoir que visiter à Tours, le musée du train et des équipages militaires par exemple ou le monument de Descartes, sont quelques unes des expériences recommandées par les voyageurs.