MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Palenque ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Palenque

56 contributeurs

21 choses à voir à Palenque

Ruines à Palenque
Ruines Mayas de Palenque
(26)
Découvrir le site archéologique maya de Palenque a été l’un des temps forts de notre voyage au Mexique. On connaissait des images, célèbres dans le monde entier, de ces temples enfouis dans une luxuriante végétation aux mille variations de vert, mais le voir par nous-mêmes, malgré une chaleur et une humidité écrasantes, a été un grand moment de bonheur. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le site, implanté dans la région du Chiapas, aurait été érigé au IVème siècle après Jésus Christ et aurait connu son apogée entre les Vème et VIème siècles. Quoi qu’il en soit, ces pyramides aux formes caractéristiques se découpant sur un ciel azur mêlé au vert de la dense forêt qui les entoure promettent aux visiteurs de passer un très joli moment. Visiter le site maya de Palenque, perdu au milieu de la jungle et semblant émerge de nulle part dans cette forêt extraordinairement vaste est déjà un grand moment. Mais découvrir sa principale pyramide, baptisée la pyramide (ou le temple) des inscriptions et haute de 21 mètres, constitue indéniablement l'un des moments forts de votre visite du site. Bâtie au VIIème siècle (638), elle abrite le tombeau de Pakal et regorge d'inscriptions mystérieuses sur les paroi des différents murs. La visite mérite largement que l'on y consacre un moment, et pénétrer dans cette pyramide aux boyaux étroits et tortueux procure une sensation très particulière, indescriptible, mais qu'il faut découvrir absolument.
Ruines à Palenque
Palais de Palenque
(4)
Le palais de Palenque est unique en son genre. En effet, la tour-observatoire carrée de trois étages qui le surmonte est le seul édifice de ce genre connu en zone maya. Le palais comporte, sur son pourtour, des galeries ouvertes sur l'extérieur dont une grande partie subsiste encore aujourd'hui. Il était le lieu du gouvernement de l'époque maya sa construction surélevée, il est constitué d'un assemblage de salles, de corridors et de cours intérieures, style patio. Très bien conservé, on peut tout à fait s'imaginer la vie de l'époque.
Ruines à Palenque
Temple des inscriptions de palenque
(7)
Le Temple des Inscriptions est sans nul doute avec le palais l'édifice le plus impressionnant du site de Palenque. Il présente des caractéristiques différentes des autres temples mayas. Il est construit au sommet d'une haute pyramide, appelée Pyramide des Inscriptions, et ne comporte qu'une vaste salle. Les murs de cette crypte portent de beaux bas-reliefs représentant les dieux des ténèbres. Au centre, un sarcophage en pierre, fermé par une dalle magnifiquement sculptée, contenait le squelette du souverain Pacal portant des bijoux et un masque de jade. Le Temple du Comte n'est pas le nom original de ce temple, il doit son nom à l'explorateur français Jean-Frédéric Waldeck, qui aimait à se faire appeler "Comte" lorsqu'il cartographia le site dans les années 1830. Entre autres extravagances, il avait décidé durant son séjour dans la citée de Palenque de dormir dans ce temple, d'où le nom temple du comte. Très bien conservé il possède la plupart des éléments de l'époque Maya.
Rivières - Fleuves à Palenque
Rivière Usumacinta
(5)
Si vous avez l’intention de voyager de Palenque à Guatemala, vous aurez à pénétrer dans la forêt Lacandona et à aller vers le Corozal ou la Frontière Echeverría. Depuis ce point vous pouvez aussi aller aux ruines d’Yaxchilán. Vous ferez cette aventure par les eaux de la rivière Usumacinta.
Ruines à Palenque
Temple de la croix
(7)
Le temple de la croix feuillue est le plus petit des trois temples de la croix. Il est aussi le moins bien conservé des temples. Dépourvu de sa façade, il reste néanmoins un lieu important du site. En effet, il était consacré à l'agriculture et plus particulièrement au mais que les mayas consomment beaucoup car riche en protéine et qui est la base de l'alimentation des maya. L'importance de l'agriculture et des dieux à cette époque en font un lieu chargé d'histoire et de spiritualité. Le temple de la croix est le plus haut et le plus imposant des groupes des temples de la croix. Il est au milieu des temples du soleil et de celui de la croix feuillue. Sa façade en partie détruite avec le temps, les richesses du temple se trouvent aujourd'hui au musée d’anthropologie de la capitale. Tout le programme iconographique du Temple de la Croix fait référence à la sphère céleste et aux ancêtres. Ce lieu était sans nul doute un endroit de recueillement afin de s'attirer les faveurs des ancêtres et des dieux.
Réserves naturelles à Palenque
Jungle lacandone
(7)
Eh bien j’en voulais, j´en ai eu, de la jungle ! Tout commence bien, je visite les ruines de Palenque, qui sont déjà bien enfouies dans la forêt dense, c’est superbe, mais la brume du matin fait que les photos ne témoignent pas vraiment de cette splendeur… Je m’étais levée une heure trop tôt, ce qui m’a permis de jouer des coudes pour me positionner en pole position et de visiter sans personne. A quelques mètres derrière moi, les vendeurs de souvenirs étalaient déjà leurs stands au beau milieu des ruines. Je ne sais pas ce que ça pouvait donner sur les photos, un site envahi... Puis je récupère mon sac et me mets en route pour Frontera Corrozal, d’où il faut ensuite prendre une barque pour traverser le fleuve frontière avec le Guatemala. Quelques habitations d’indiens Lacandons, faites de briques et d’un bout de tôle ondulée en guise de toit, et apparemment pas trop d’endroit où passer la nuit, hormis l’hôtel hors de prix où m’a déposé le bus. Pour traverser le fleuve, d’après ce que j’avais vu sur d’autres récits de voyage, une compagnie a le monopole, on va la voir, c’est hors de prix, mais il y a aussi des personnes qui font ça au black à prix cassés, et on part se renseigner. On finira par former un groupe avec une dizaine de personnes pour affréter notre transport. Ca nous a permis de faire un tour sur le fleuve et visiter les ruines de Yaxhilán.
Rivières - Fleuves à Palenque
L'eau claire
Ce beau bleu turquoise de la rivière, est entouré par la forêt, à environ 23 km au sud de Palenque. Elle vous invité à la méditation. Les enfants du village construisent souvent des petits radeaux en bois qu'ils font voguer sur l'eau. Très mignons. On peut aussi observer des oiseaux intéressant, notamment des hérons blancs.
Monuments historiques à Palenque
Le temple du soleil de Palenque
(1)
Le Temple du Soleil est le plus petit des temples du groupe de la croix. Il est sans nul doute l'un des plus jolis et des plus impressionnants, notamment parce qu'il est l'un des mieux conservés. Il était dédié aux sacrifices pour les dieux les jours des solstices d'hiver et d'été. A l'intérieur il est possible de voir sur les murs différentes cérémonies d'intronisation des rois de la cité antique de Palenque. Il est reconnu également comme preuve de la maitrise des mayas en matière astronomique.
D'intérêt culturel à Palenque
LE groupe nord palenque
(3)
Dans la suite de la visite du parc national de Palenque dans le Chiapas, nous arrivons au groupe de Pyramides dîtes du Nord. Trois temples sur une seule plate-forme, dont la base porte une structure du dieu Tlaloc. A l'ouest de cette plate-forme, se trouve le Temple du Comte (rendu célèbre par le photographe Frederic de Waldeck. Le groupe Nord est sans nul doute un endroit majeur de la citée de Palenque, de nombreuses cérémonies y étaient pratiquées notamment par les élites, car leurs résidences étaient en contre-bas juste à côté.
D'intérêt culturel à Palenque
Jeu de pelote de palenque
(3)
Le jeu de pelote de la citée était l'endroit de la mixité sociale de la ville. En effet très populaire à l'époque la pelote était très pratiquée par les élites maya de l'époque. Ce sport portait le nom de pokyah ou pok ta pok. Seuls les nobles et les invités d'honneur des cités voisines pouvaient assister aux compétitions qui revêtaient un caractère rituel et sacré. C'était également l'endroit où se décidait les différents échanges entre avec les citées voisines de Palenque.
D'intérêt culturel à Palenque
Temple XIII palenque
(3)
Le temple XIII ou de la reine rouge, reste un lieu énigmatique de la citée de Palenque. En effet les ossements de la reine qui ont été retrouvés dans le temple font débat entre les historiens. Celle-ci était dotée d'un masque ce qui rajoute la thèse d'une personne importante de la citée. Malgré la divergence des points de vue le mystère reste entier ce qui rend ce lieu encore plus magique et chargé de nombreuses légendes. Le temple XIII est situé à côté du temple des inscriptions juste à l’entrée du parc.
Chutes d'eau à Palenque
(2)
D'intérêt touristique à Palenque
Musées à Palenque
Musée de Palenque
(1)
Quand il revint à la cour de Charles Quint, Hernan Cortés, pour donner une juste idée du relief accidenté du Mexique, chiffonna un morceau de parchemin et le laissa tomber sur une table. Sans doute songeait-il à la sierra qui se dresse à présent devant nous : après 900 kilomètres de routes plates depuis Cancun, et après avoir traversé les pâturages humides du Tabasco, ponctués, de loin en loin, par la silhouette d’un "gaucho", nous venons de nous heurter aux premiers contreforts montagneux du Chiapas : une véritable barrière – "palenque" signifie palissade en espagno l- pour les nuages venus du Golfe de Campeche sous la chaleur tropicale. Ici point de sacrifice au dieu Chac : le site archéologique s'épanouit dans la verdure et la jungle tropicale. La visite du site ne saurait se limiter aux monuments extérieurs : il faut aller voir les stèles, les statues et objets de vie quotidienne judicieusement présentés au musée, sur la droite de la route en se rendant aux ruines. Les bas reliefs à l'effigie des dignitaires, en costume de parade, sont caractéristiques : chez les aristocrates, et donc, chez les prêtres, un culte de la beauté rappelle étrangement le profil grec. Tout maya d’un certain rang se faisait modeler le crâne. On maintenait serré sur le front de l’enfant un morceau de bois qui aplatissait ainsi l’os frontal, le profil du front devant se prolonger exactement dans l’axe du nez.
D'intérêt culturel à Palenque
Le groupe des chauve souris
(2)
Le groupe dît des chauves-souris est l'endroit où vivait l'élite de la citée de Palenque. En se dirigeant vers l'est, des sentiers balisés conduisent à des édifices, proches mais cachés par les arbres. Des centaines d'autres structures sont cachées dans la jungle de Palenque. En descendant l'escalier qui passe devant les résidences des élites on s'aperçoit que la rivière Otulum passe juste à côté, ce qui signifie que cet endroit stratégique était exclusivement réservé aux proches des rois et aux familles importantes de la citée de l'époque.
Offices de Tourisme à Palenque
(2)
Places à Palenque
(1)
Eglises à Palenque