Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Uttar Pradesh ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Uttar Pradesh

582 contributeurs
  • Monuments
    72 lieux
  • De plein air
    16 lieux
  • Faire des courses
    9 lieux
  • Promenades
    9 lieux
Activités à Uttar Pradesh
Civitatis
38
Civitatis
47
Le plus visité
Monuments historiques à Agra
Taj Mahal
(53)
1 activité
Villes à Varanasi
Bénarès
(11)
Rivières - Fleuves à Varanasi
Rivière du Gange
(15)
D'intérêt culturel à Varanasi
Les Ghats de Varanasi
(22)
Monuments historiques à Agra
Fort d'Agra
(26)
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Fatehpur Sikri
(13)
D'intérêt culturel à Varanasi
Ghaat Dasaswamehd
(3)
Comédies musicales à Varanasi
Cérémonie Ganga Aarti
(9)
Villes à Agra
Agra
(4)
Mosquées à Agra
Mosquée du Taj Mahal
(9)
1 activité
Monuments historiques à Sikandra
Mausolée Akbar
(1)
Mosquées à Fatehpur Sikri
Mezquita Jami Masjid
(1)
D'intérêt culturel à Varanasi
Sarnath
(3)
Monuments historiques à Agra
Mausolée d'Itimad-ud-Daulah
(3)
Rivières - Fleuves à Agra
Rivière Yamuna
(2)
2 activités
D'intérêt culturel à Varanasi
Bharat Mata
(1)
D'intérêt touristique à Agra
Diwan-I-Kas
(2)
Marchés à Varanasi
Marché de Varanasi
(5)
Monuments historiques à Agra
Taj Mahal
(53)
1 activité
Monuments historiques à Agra
Fort d'Agra
(26)
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Fatehpur Sikri
(13)
Monuments historiques à Sikandra
Mausolée Akbar
(1)
Monuments historiques à Agra
Mausolée d'Itimad-ud-Daulah
(3)
Monuments historiques à Agra
Diwan-i-am
(1)
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Panch Mahal - Fatehpur Sikri
Monuments historiques à Varanasi
Ghat Meer
Monuments historiques à Varanasi
Assi Ghat
(1)
Monuments historiques à Agra
(1)
Monuments historiques à Lucknow
(3)
Monuments historiques à Varanasi
Ramnagar Fort
(1)
Monuments historiques à Varanasi
Tulsi Ghat
(1)
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Hiran Minar
Monuments historiques à Rishikesh
Maharishi Mahesh Yogi Ashram
Monuments historiques à Varanasi
Pont flottant sur le Gange de Varanasi
Monuments historiques à Varanasi
Porte Shri Guru Ravidass
Monuments historiques à Varanasi
Ganga Mahal Ghat
Monuments historiques à Varanasi
Reewa ghat
Monuments historiques à Varanasi
Bhadaini ghat
Rivières - Fleuves à Varanasi
Rivière du Gange
(15)
Rivières - Fleuves à Agra
Rivière Yamuna
(2)
2 activités
Rivières - Fleuves à Varanasi
Paseo en barca por el Ganges
(2)
Rivières - Fleuves à Sirsa
Rivières - Fleuves à Varanasi
Fleuve du Gange au lever du jour

201 choses à voir à Uttar Pradesh

Monuments historiques à Agra
Taj Mahal
(53)
La monumentale porte sud en grès rouge qui ferme les jardins du Taj Mahal préfigure déjà le joyau qui se cache au-delà. Dans toute la splendeur de son marbre blanc incrusté de pierres semi-précieuses, de versets du Coran et d’arabesques florales, le plus célèbre symbole de l’Inde apparaît tel un mirage au fond d’un immense jardin au tracé géométrique qui, comme tous les jardins moghols, était censé représenter le paradis. On aimerait pouvoir le contempler de loin, dans le calme qui sied à un tel édifice, mais la foule de visiteurs ne laisse souvent d’autre choix que d’avancer pour admirer ce mausolée édifié par amour pour une femme. Mieux vaut donc y venir très tôt d’autant plus qu’il semble toujours différent selon la luminosité. Fou de douleur après la mort en couches de sa seconde femme, Mumtaz Mahal, en 1631, l’empereur moghol Shah Jahan fit appel aux meilleurs artistes de son temps pour lui édifier un lieu de repos éternel. Il fut achevé en 1653 seulement. Flanqué de quatre minarets construits aux quatre angles de la plate-forme sur laquelle repose l’ensemble symétrique, le tombeau est coiffé d’un dôme de 26 mètres de haut entouré de quatre kiosques. De près, le marbre apparaît moins blanc, mais on peut admirer les détails des arabesques florales, calligraphies du Coran et ornementations en lapis-lazulli et rubis qui achèvent d’en faire l’exemple le plus parfait des mausolées moghols. Ceci est un second cliché de la Merveille le Taj Mahal, ce mausolée édifié par amour pour une femme. Fou de douleur après la mort en couches de sa seconde femme, Mumtaz Mahal, en 1631, l’empereur moghol Shah Jahan fit appel aux meilleurs artistes de son temps pour lui édifier un lieu de repos éternel. Il fut achevé en 1653 seulement. De près, le marbre apparaît moins blanc, mais on peut admirer les détails des arabesques florales, calligraphies du Coran et ornementations en lapis-lazulli et rubis qui achèvent d’en faire l’exemple le plus parfait des mausolées moghols.
1 activité
Villes à Varanasi
Bénarès
(11)
S’étendant sur les bords du Gange, Varanasi (Bénarès) est l’une des villes les plus emblématiques de l’état d’Uttar Pradesh, et même de toute l’Inde du Nord… Il faut dire qu’elle est pleine de symbôles, entièrement dédiée à la divinité Shiva, et qu’elle accueille de fait de nombreux pélerinages, des centaines de sadhus et de mourants venus chercher le repos spirituel aux bords du Gange… On peut ainsi y observer des crémations à ciel ouvert sur les ghats (les quais) du Gange, mais également des prières (pujas) impressionnantes sur l’eau à la tombée de la nuit, ou encore des vêtements lavés dans le Gange et séchant sur les ghats ou des hommes se brossant les dents (et le reste) au milieu des buffles dans l’eau (incroyablement sale) du fleuve sacré… Tout simplement saisissant !
Rivières - Fleuves à Varanasi
Rivière du Gange
(15)
Varanasi Varanasi est une ville sacrée de l'Inde dédié à Shiva. C'est notamment ici qu'a lieu la crémation des défunts. J'avais une petite appréhension avant de m'y aventurer puisque j'avais entendu toutes sortes de choses à son sujet. Que c'est une ville magique, spirituelle, que l'ambiance y est étrange et pesante, ou encore que l'atmosphère y est particulièrement relaxante. Un ami de ma famille m'avait même raconté quand j'étais petite qu'un sage était venu à sa rencontre sur les bords du Gange à Varanasi pour lui annoncer qu'il aurait 3 enfants. Il considérait alors cet homme comme un vieux fou ou un charlatan. A 40 ans il n'avait qu'un seul enfant et était divorcé, il était donc convaincu que le sujet était classé. Mais à ses 50 ans, sa nouvelle amie lui annonça qu'elle était enceinte de jumeaux. Il y a des gens qui veulent y croire ... Bref, chaque personne qui m'en avait parlé en avait une expérience très différente, très personnelle. Pour ma part ce fut serein, relativement relaxant, et impressionnant à la fois. Le premier jour, je me suis baladée sur les bords du Gange. On y trouve les Ghâts, des berges recouvertes de marches de pierre, permettant l'accès au Gange aux hindous venant y faire leurs ablutions et se laver de leurs péchés. C'était un dimanche et l'activité débordait en ce jour de congés. Les gens y faisait leur lessive, leur sieste, joue au criquet, etc Quand la nuit tombe, c'est l'heure de la cérémonie du Puja. Un grand événement à laquelle une foule assiste constamment. Il est possible de regarder la cérémonie rituelle depuis des bateaux installés sur le gange. Autant dire que Varanasi n'a pas son pareil. C'est un reflet superbe de la différence des cultures qui vous pousse au respect.
D'intérêt culturel à Varanasi
Les Ghats de Varanasi
(22)
Varanasi, la ville la plus ancienne du monde d' après les Indous, se situe aux bords du Gange. Les ghâts, ces marches de pierre donnant directement sur le fleuve sacré, sont un lieu de rendez-vous pour la communauté indienne, venant chaque matin aux aurores se baigner dans le fleuve pour se purifier. Les ghâts où se déroulent les crémations, sont des lieux très importants dans la religion hindouiste car ils permettent aux défunts, après avoir répandu leur cendres dans le fleuve sacré, d' en finir avec le cycle des réincarnations et d' atteindre le Nirvana. Varanasi est donc un haut lieu spirituel et se promener sur la ghâts est reposant, on peut voir un monde incroyable s' atteler à toutes sortes d' occupations comme la pêche, les prières, la musique, les rituels ou encore le nettoyage des boeufs sacrés. Des cérémonies sont organisées tous les jours à la tombée de la nuit, ce qui en fait une attraction chaleureuse, néanmoins convoitée par les touristes. Pour plus de sérénité, rien ne vaut mieux qu' une promenade au petit matin.
Monuments historiques à Agra
Fort d'Agra
(26)
Le Fort Rouge d’Agra est l’un des plus beaux monuments de l’Inde, dépassé seulement par le Taj Mahal, depuis lequel on peut voir ce dernier et dont les deux monuments sont séparés juste par la rivière Yamuna. Le fort a été construit entre 1565 et 1573 par Akbar, qui en a fait sa citadelle, et fut ensuite occupé par ses successeurs, son fils Jahangir et Shah Jahan (ce dernier a mandaté la construction du Taj Tah pour son épouse bien-aimée) qui ont construit d’autres palais à l’intérieur. L’un des bâtiments du fort qui tient peut-être l’histoire la plus romantique est le Burj Mussam, une tour octogonale surmontée d’un dôme en cuivre ouvrant ses fenêtres ou ses trous du mur sur la rivière Yamuna, et d’où on a de superbes vues sur le Taj Tah, qui bien qu’étant à environ 2 km delà semble juste en face. L’intérieur de la Mussaman Burj est une merveilleuse œuvre d’architecture car il est richement décoré avec des reliefs en marbre incrustés de pierres semi-précieuses et le romantisme de cet endroit réside dans le fait qu’il a été le lieu où Shah Jahan, quand il était prisonnier de son fils, a choisi de passer les huit dernières années de sa vie, et que depuis lequel il pouvait voir le mausolée, et mourut, en regardant le Taj Mahal où reposait sa femme bien-aimée. Dans la ville d'Agra, entourée par la rivière Yamuna, se trouve le complexe monumental de Fort Rouge, construit en grès rouge par l'empereur Akbar mongole. De là, il y a une très jolie vue sur le Palais du Taj Mahal. Il représente l'un des points forts et c'est l'emblème le plus important de l'Inde, pour son emplacement et pour sa construction, entourée d'un fossé avec de l'eau de la rivière où se cachaient les trésors de l'État et qui a été habité par divers empereurs mongols. Le Fort Rouge a été classé au patrimoine mondial en 1983. La légende raconte que le fils de Shah Jahan, après avoir assassiné ses frères, a profité de l'état de mélancolie et de tristesse de son père, à cause de la mort de sa femme, l'a fait enfermer dans une tour surplombant le Taj Mahal, jusqu'à sa mort.
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Fatehpur Sikri
(13)
L'histoire raconte que l'empereur moghol Akbar est allé voir un faiseur de miracle d'une certaine renommée dans la ville de Sikri, parce qu'il était préoccupé par la mort de tous ses fils, Salim, comme on l'appelait. Le faiseur de miracle lui a prédit qu'il allait bientôt avoir un nouveau fils qui héritera de son empire. Ainsi, après avoir mis enceinte une de ses épouses, il lui a construit un palais dans la ville de Sikri, Rang Mahal, près du faiseur de miracle dans le but d'obtenir de bonnes influences. Une fois l'enfant né, il l'a appelé Salim en l'honneur du «prophète», et a décidé de construire une ville à cet endroit, qu'il a nommée "ville de la victoire" par la récente conquête de Gujara, qui appartient appartenant actuellement au Pakistan. Fatehpur, la ville de Victoria, a été abandonné en 1585, 14 ans après sa fondation, qui aurait été apparemment due à un manque d'approvisionnement en eau. La ville est toujours en parfait état et à partir d'elle, on apprécie le Palais Rang Mahal et la petite ville de Sikri.
D'intérêt culturel à Varanasi
Ghaat Dasaswamehd
(3)
Presque toutes les rues de la vieille ville se jettent dans une zone ouverte avec des centaines de "ciclorickshaw", un marché journalier de nourriture et un marché aux puces. Vous vous trouvez alors en face du Ghat Dasaswamedh. Faites bien attention aux arnaqueurs surtout. Vous pouvez passer une journée à admirer les centaines de couleurs qui défilent toute la journée ici et être même plus qu'un observateur : entrer dans la vie quotidienne indienne.
Comédies musicales à Varanasi
Cérémonie Ganga Aarti
(9)
Comme on le voit souvent dans les cérémonies hindouistes, à la fin, tout est purifié par le feu. Les cierges utilisés sur scène sont allumés au préalable par l’assistant public. Les bougies allumées passent par le feu et se purifient directement. Après les acteurs du rituel se chargent à ce que le feu atteigne toutes les personnes présentes. Ici déjà la chaleur redouble, le feu se charge de chauffer un peu plus l’atmosphère et après deux heures… Vous pouvez toujours profiter du rituel de cette congrégation religieuse dans laquelle vous pouvez trouver de quoi boire et manger, en regardant toujours d’un œil attentif, puisque ici précisément l’hygiène n’est pas leur fort et bien que la faim vous serre, donnez-vous la peine et le temps de bien regarder avant d’acheter quelque chose à manger. Ils disent qu'ils nettoient l’âme à base de fumée, en faisant sonner des clochettes et d'autres engins semblables. Puis, ils appellent la Grande Mère, qui vient du fleuve sacrée, le Gange. La fumée arrive à envahir toute la scène. Le plus curieux est que personne ne s’inquiète des produits toxiques ni de l'origine de la fumée. Ils disent qu'elle efface tout et même les maladies. Enfin, il y a mille façons d’appeler les «Dieux», ce qui est très populaire en Inde. Après une demi-heure de cérémonie, la chaleur règne et la foule commence à se serrer. Si vous venez pour quelques jours, n’oubliez pas l’eau.
Villes à Agra
Agra
(4)
Agra, ville principale de l'Uttar Pradesh, à environ deux heures de train de Delhi, déçoit les touristes, par sa pollution et son industrialisation. Alors qu'elle compte 1 321 410 habitants, on remarque que l'urbanisation y est très anarchique et chaotique, les rues ne sont pas bitumées, bref, on est loin de Connaught Place, mais ce n'est pas pour nous décevoir. En effet, lorsqu'on sillonne la ville, on aperçoit des singes, des vaches, un peu comme dans Old Delhi, et surtout, la présence du Taj Mahal, qui illumine la ville...
Mosquées à Agra
Mosquée du Taj Mahal
(9)
C'est probablement le bâtiment le plus représentatif de l'Inde. Il a été reconnu et classé par l'UNESCO comme Patrimoine Mondial de l'Humanité. C'est un gigantesque mausolée construit entièrement en marbre blanc et situé au centre d'un ensemble de jardins et de temples. On estime que 20.000 travailleurs ont participé à l'édification du Taj Mahal, ordonnée par le Sultan Shah Jahan pour honorer la mémoire de son épouse favorite. Une histoire d'amour qui s'achève par la construction de l'une des sept merveilles du monde moderne.
1 activité
Monuments historiques à Sikandra
Mausolée Akbar
(1)
Pour les touristes de passage, il y a trois choses à voir à Agra: le Taj Mahal évidemment, le fort Rouge, et donc le mausolée Akbar, un peu excentré, mais qui vaut franchement le coup. D'ailleurs il est possible d'acheter les billets pour les trois monuments en une seule fois. Le mausolée en question date de l'époque moghole, évidemment, plus précisement du début du 17ème siècle. Il a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, et de nombreuses explications en anglais sont disponibles. Le prix d'entrée tourne autour de 4 à 5 euros si mes souvenirs sont bons.
Mosquées à Fatehpur Sikri
Mezquita Jami Masjid
(1)
La grande mosquée d'Agra se nomme Jami Masjid. Elle se trouve dans la ville de Fatehpur Sikri, fondée en 1569 et a été la nouvelle capitale de l'empire Moghol pendant un certain temps. La grande mosquée se trouve au niveau du pont de la Victoire, Buland Darwaza, et est une des plus belles mosquées de l'époque Moghol. C'est ici que réside le tombeau de l'empereur Al Sawlah. Fatehpur Sikri se trouve à une heure d'Agra, et cela vaut vraiment la peine de la voir, c'est une pure merveille.
D'intérêt culturel à Varanasi
Sarnath
(3)
Avant de quitter Varanasi, nous avons passé une journée à Sarnath qui est situé seulement à 13 kilomètres. C’est à ce lieu que le Bouddha fit son 1er sermon à Sarnath. C'était la saison de la mousson, et Bouddha resta ici tout le temps de la mousson. Sarnath est un des plus importants lieux sacrés des bouddhistes du monde. Le lieu sacré est situé dans le parc aux cerfs. On y trouve un amoncellement de pierre, le Stupa de Dhamek. C'est ici que Bouddha a prêché son premier sermon il y a 2500 ans. Ce sermon appelé "la mise en mouvement de la roue du dharma" résume les grands principes bouddhistes. Le stupa original date du 2eme siècle et remanié au 7eme. Il mesure 35 m de haut et 30 m de diamètre. On retrouve aussi la référence de l'arbre de La Bodhi, sous les branches duquel le prince Siddhârta a atteint l'illumination. Il fut ensuite connu sous le nom de Bouddha. Sarnath est l'un des 4 endroits de pèlerinage que les dévots doivent visiter. Aux alentours se trouvent les temples érigés par les nations bouddhistes de l'Asie : Corée, Japon, Thaïlande, Chine, Manyar (Birmanie), et Tibet. Le musée est riche de peintures et de sculptures, bouddhistes et hindouistes, retrouvées lors des fouilles.
Monuments historiques à Agra
Mausolée d'Itimad-ud-Daulah
(3)
Ce magnifique mausolée, dont les jardins sont parcourus d'enfants aux vêtements de toutes les couleurs, mérite vraiment la visite. Autrement plus reposant que le grand Taj, on y trouve des écureuils et des petits singes, et la vue sur la ville, de l'autre côté de la Yamuna, y est imparable. Le "baby Taj" est le mausolée de Mizra Ghiyas Beg, wazir de l'empereur Jahangir. On y retrouve les prémices du grand Taj, à travers le marbre et les ornements d e pietra dura.
Rivières - Fleuves à Agra
Rivière Yamuna
(2)
La rivière Yamuna est un des plus grands affluents de la rivière Ganges et une des principales rivières au nord de l'Inde, puisque sa longueur atteint les 1.370 mètres, elle est aussi une des sept rivières sacrées de l'Inde, et le deuxième en importance après le Ganges. La rivière porte le nom de la déesse Lamuna, sœur du dieu hindou. En Inde, les rivières ont un rôle important dans la vie quotidienne: utilisée pour se laver, laver les vaisselles, pour se purifier, pour s'amuser. Les eaux de la rivière Yamuna sont beaucoup plus transparentes que celles du Ganges. Maintenant, elle sert pour l'approvisionnement d'eau potable pour la ville et pour couvrir une vaste zone d'irrigation.
2 activités
D'intérêt culturel à Varanasi
Bharat Mata
(1)
Le temple Bharat Mata, également connu sous le nom de Temple de la Mère de l'Inde, a été le premier monument que nous avons visité quand nous sommes arrivés à Varanasi. C'est assez inhabituel et cool à la fois, ça ne colle pas beaucoup à une ville comme Varanasi. Ce temple a été construit en 1918 et sa principale attraction est une immense carte de marbre blanc où vous pouvez voir l'ensemble du sous-continent indien, tout ceci en relief. C'est dans ce lieu que vous vous rendez compte à quel point l'Inde est énorme et diversifiée. En plus de la carte géante dans le sol, le Bharat Mata n'a pas beaucoup plus à offrir. L'oeuvre la plus notable est une fresque à la figure mythologique de Mother India. Cet endroit est censé représenter l'unité entre toutes les religions et les cultures qui vivent dans ce grand pays. Par ailleurs, à l'intérieur du temple, vous pouvez prendre des photos et des films, mais il faut payer les droits avant. . Nous y avons été avec une caméra et avons payé 10 roupies mais entrant avec dans le temple ça nous a coûté 20 roupies. Ne soyez pas surpris ni étonnés, cette pratique est courante dans de nombreux monuments et sites touristiques dans toute l'Inde.
D'intérêt touristique à Agra
Diwan-I-Kas
(2)
Un apéritif par rapport à ce qui nous attendait le lendemain dans la ville de Fatehpur à voir, notamment, leurs tribunaux privés. Tout en Inde possède le charme de l''abandon. C'est un bâtiment qui a été utilisé pour la prière, bien que son rôle premier était pour l'empereur lorsqu'il recevait ses vassaux.
Marchés à Varanasi
Marché de Varanasi
(5)
Sur la route du Gange, près du Ghat principal, on trouve le marché. Il est typique de l'agitation qui anime les centres des villes indiennes avec tout son charme et tout son chaos (des vigiles surveillent). Sont vendus des lassis, des samossas, des jus de fruits délicieux dont beaucoup à base de légumes que je n'avais jamais vu, des produits de l'artisanat ou encore des fleurs.