Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Aigues Mortes ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Aigues Mortes

60 contributeurs

21 choses à voir à Aigues Mortes

Villages vacances à Aigues Mortes
Aigues Mortes
C'est une cité fortifiée dont les murs qui l'entourent font plus de 11m de haut ! Une forteresse imprenable depuis le XIIIème ! Mais Aigues-Mortes c'est avant tout un port que l'on fit construire pour Louis IX pour son départ en croisades depuis la méditerranée. Ici, pas de doute, vous êtes dans le pays des Camarguais ! L'accent chante dans les rues et partout on voit des têtes de taureaux, de chevaux et même quelques hommes burinés portant des chapeaux de cow-boy. La ville est très agréable, en particulier les terrasses de la place St Louis pour boire un verre ou diner. On se perd facilement dans les ruelles mais au bout de la rue on finit toujours par tomber sur un des murs de la forteresse, il ne reste qu'à longer le mur pour trouver une porte se sortie !
Eglises à Aigues Mortes
Eglise Notre-Dame des Sablons
(1)
Monument le plus ancien de la ville, cette église est dédiée à la vierge et porte le nom de sablons probablement en référence aux marécages sablonneux qui entouraient la région. De style gothique, elle a été construite à l'époque de Saint Louis et probablement avant les remparts. Par la suite elle a été beaucoup transformée au fil du temps, elle a brûlée plusieurs fois, elle a aussi servi de grenier à sel et à grains à une époque. Aujourd'hui elle est de nouveau ouverte au culte et c'est le peintre Viallat qui réalisa ses vitraux contemporains dans les années 1990.
Monuments historiques à Aigues Mortes
Les Remparts d'Aigues-Mortes
(3)
Les remparts que l'on peut visiter permettent non seulement d'avoir une vue sur la ville, la vieille ville, mais aussi sur les salins voisins. De nombreuses portes ouvrent sur la ville, permettant de se rendre compte de l'épaisseur des murs et des différentes époques. La tour de Constance est emblématique de la ville d'Aigues Mortes, tout comme la statue de St Louis sur la place centrale.
Statues à Aigues Mortes
Louis IX et Aigues Mortes
Louis IX et Aigues-Mortes... une longue histoire! Louis IX ou plutôt Saint Louis, roi de France sera l'un des fondateurs et des combattants des croisades en Terre Sainte au Moyen-Orient au XIIIe siècle. Pendant que les chevaliers et les soldats montaient à bord vers des terres lointaines que les chrétiens voulaient reconquérir, il ordonna de construite la ville forteresse d'Aigues-Mortes, sur les rives de la mer Méditerranée. Cependant, la ville commence à peine à se lever quand Louis IX part pour les croisades. À son retour, elle a une forme de citadelle. Guerre et religion continuent de marquer l'histoire de la ville. La Guerre de Cent Ans atteint la ville, où l'odeur des corps des "Bourguignons" empestent l'air, la tour conservée est désormais appelée "Tour des Bourguignons". Des décennies plus tard, c'est le conflit religieux entre protestants et catholiques et l'agitation dans toute la France qui atteint la forteresse, où les tours servent de prison cette fois. Aujourd'hui l'importance de son fondateur Louis IX semble encore évidente: la statue au milieu de la place principale de cette petite citadelle représente un cheval, tandis que la plus importante fête de la ville (et de la région) est la Saint Louis (25 août), une foire médiévale où les résidents, les commerçants et autres fans se déguisent en costumes historiques en l'honneur du Saint Roi.
Marchés aux puces à Aigues Mortes
Marché de Las Pulgas
(1)
Marché dynamique situé dans une belle avenue bordée d'arbres en dehors de la ville fortifiée. Comme une bonne Madrilène, et en raison de mes souvenirs inévitables de mon pays, à chaque fois que je rencontre des marchés de rue, je ne peux pas m'empêcher d'aller voir. Ils sont plein d'ambiance, de la joie et Aigues Mortes en particulier avec sa nature méditerranéenne. On trouve toujours, toujours, quelque chose à un bon prix ;). Quand vous allez marcher, les étals pullulent et soudainement vous trouver des stands avec en fond la ville fortifiée et tout à coup, vous vous rappelez que pourquoi vous êtes venu ici.
Monuments historiques à Aigues Mortes
Tour de Constance
(1)
Accrochée aux remparts, au beau milieu de l’onde. La tour de Constance est connue pour avoir été la prison de nombreuses huguenotes, lors de la répression anti-protestantisme du XVIIIe siècle. Parmi les célébrités qui furent séquestré dans cette tour de pierre, on entend le nom de Marie Durand, mise à la lumière pour avoir gravé le mot « Résister » sur l’un des murs de ses geôles. La plupart des prisonnières de la tour de Constance y demeurèrent plus d’une trentaine d’années. Aujourd’hui, la tour se visite avec la visite des remparts, notamment pour que l’on puisse y lire le mot de Marie Durand.
D'intérêt touristique à Aigues Mortes
Les Salins du Midi
(2)
La visite du Salin d'Aigues Mortes est une attraction locale, savamment organisée. Les visites se succèdent à un rythme soutenu et les "touristes" affluent, qui en individuel, qui en bus. Des vélos sont loués pour une visite libre, mais surtout la visite s'effectue en petit train - et il y en a plusieurs, telle est l'affluence ! On découvre les marais salants en pleine activité, on grimpe même sur un tas de sel destiné au salage des routes, et surtout la vue sur Aigues Mortes est géniale car on a une perspective qui évoque indubitablement le départ pour la croisade de notre roi Saint Louis.
Places à Aigues Mortes
Place Saint Louis
C'est LA place centrale d'Aigues-Mortes. On y trouve la statue de Saint Louis, celui qui partit en croisade et pour qui on construisit la cité d'Aigues-Mortes. C'est surtout la place des restaurants qui ont tous des terrasses sur la place. C'est un endroit très agréable pour venir déjeuner ou dîner à l'ombre des arbres. Le soir quand l'ambiance prend on entend pousser la chansonnette à droite et à gauche sur les terrasses !
D'intérêt touristique à Aigues Mortes
(1)
Rivières - Fleuves à Aigues Mortes
Chenal Maritime
(1)
Si c’est certainement d’ici que s’embarqua Saint Louis pour partir en croisade, d'où le nom des quais adjacents, aujourd’hui le chenal qui longue le rempart Ouest de la cité d’Aigues-Mortes est surtout investi par les navires de plaisance. Sur l’une de mes photos, je me suis amusé à constater les lignes parallèles entre l’eau, la route, la voie ferrée et la partie piétonne. C’est un chenal calme qu’il est plaisant de longer et mène, comme son nom l'indique, à la mer méditerranée.
Monuments historiques à Aigues Mortes
Tours et Remparts d'Aigues-Mortes
(1)
Aigues-Mortes, dans le département du Gard, est une ville fortifiée entourée de remparts dont l'enceinte mesure presque 2 km de long, 500 m sur 300 m et 11 m de haut, avec un état de conservation admirable. On peut en faire le tour par un chemin de ronde. Elle a été fondée sous le règne de Louis IX (Saint-Louis), qui avait besoin d'un port de départ pour les Croisades prêchées en 1240 par le pape Innocent IV; mais ce n'est qu'après sa mort que l'enceinte fortifiée fut construite. Sur les remparts, la tour de Constance, tour principale à l'origine, qui servit de phare et de prison; et la tour des Bourguignon Salés: en 1421, les Bourguignons s'emparent de la cité occupée alors par les Armagnacs (ça rappelle les cours d'histoire, tout çà); Armagnacs qui revinrent plus tard, ivres de vengeance, exterminer ce beau monde et, par prévention des épidémies, les entassèrent dans cette tour avec une épaisseur de sel entre chaque "couche"' de cadavres! On ne peut que se féliciter que la justice actuelle soit moins expéditive... En-dehors de la cité, la tour Carbonnière était un ancien poste de péage. A l'intérieur de l'enceinte, les rues sont tracées au cordeau et la statue de Saint-Louis (forcément!) trône sur la place. Les remparts sont super impressionnants quand on s'y promène d'en bas, en faisant le tour extérieur de la cité, et de plus la nuit tombée, ils sont encore sublimés par un éclairage disposé très intelligemment.
Rues à Aigues Mortes
Grande rue Jean Jaurès
Nous sommes sur l’artère principale d’Aigues Mortes. Par ici les commerces locaux s’ajoutent aux magasins de souvenirs pour accueillir les nombreux touristes qui fréquentent la cité fortifiée. Elle est riche en couleurs et en irrégularités, comme de nombreuses cités d’architecture médiévale. C’est cette grande rue qui relie la porte de la Gardette à la place Saint Louis et qui conglomère la majorité des attractions touristiques d’Aigues Mortes.
Statues à Aigues Mortes
Statue de Saint Louis
Si vous avez pu lire mes quelques articles sur Aigues-Mortes, vous aurez pu découvrir l’existence de ce bougre dont on retrouve l’influence à chaque recoin des murs, des ruelles et des bâtisses. Saint Louis était vu comme le bienfaiteur de la cité, c’est d’ici qu’il prit la mer pour partir aux croisades. On peut lire, sur la stèle qui l’accompagne qu’il fait partie du « plus glorieux souvenir » des annales d’Aigues-Mortes. Elle fut érigée par James Pradier, en 1849.
Monuments historiques à Aigues Mortes
Porte de la Gardette
La porte de la Gardette porte probablement son nom du fait qu’elle était la tour où se trouvaient les gardes qui veillaient les allées et venues des visiteurs ou envahisseurs. C’est la porte principale d’Aigues-Mortes, qui relie les quais à la rue la plus importante de la ville. Un blason est niché au-dessus de l’entrée. Il représente certainement Saint Louis, - considéré comme le bienfaiteur de la cité fortifiée – donnant des vêtements à ceux qui n’ont rien.
Statues à Aigues Mortes
Mémorial Huguenot
A l’entrée des remparts de la cité fortifiée, cette stèle s’affirme en l’honneur du bicentenaire de la libération des prisonnières huguenotes, les protestants qui furent malmenés. Sur les quelques gravures qui la constituent se trouve un résumé de l’histoire : La galère où ramaient les huguenots, la grille qui évoque la prison. La croix huguenote, enfin, qui est le symbole emblématique qui rattache les huguenots, mêmes dispersés.
Eglises à Aigues Mortes
Eglise d'Aigues Mortes
Cette église fait partie des monuments religieux les plus singuliers que j’ai pu visiter. D’une part, nous pouvons être surpris de constater que les vitraux ne sont pas figuratifs. Au contraire de fresques religieuses, les formes sont simples et se répètent en motifs. La lumière qui les traverse donne une teinte rosée au lieu de culte et il semble que le Christ soit moins mis en valeur qu’un Saint Louis dont la statuette est éclairée continuellement d’une lumière plus vive que les autres éléments de la bâtisse pieuse.
D'intérêt culturel à Aigues Mortes
Croix camarguaise
Symbole de la Camargue, elle est à la fois un cœur, une croix avec des tridents de guardian et une ancre. Elle représente les 3 valeurs des camarguais : charité, foi et espérance. Les camarguais y sont attachés, on la voit partout, taillée dans le fer forgé, peinte sur les murs, en écusson sur les portails ou les casquettes ! pour info, elle a été crée en 1924 par Paul Hermann pour le marquis de Baroncelli.
Ports à Aigues Mortes
Quai des Bateliers
A Aigues-Mortes, le canal du Rhône à Sète se subdivise et il offre un beau bassin au pied de la Tour de Constance. Le Quai des Bateliers, comme son nom l'indique a vu passer bien des bateaux depuis la construction du canal. Aujourd'hui, ce sont surtout les embarcations d'une compagnie touristique qui occupent le bassin. Depuis mon enfance, j'adore voir les péniches amarrées au pied des remparts d'Aigues-Mortes: le canal est une invitation au départ pour un voyage serein dans les paysages camarguais environnants.