MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Avignon ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

19 eglises à Avignon

Eglises à Avignon
Eglise Saint Pierre
(1)
Nichée au cœur des rues piétonnes d’Avignon, à deux pas seulement de la place de l’Horloge, de celle du Palais et du célèbre Palais des Papes, l’église Saint Pierre est l’un des principaux monuments historiques avignonnais et mérite de fait une petite visite. Il faut dire que l’église originelle daterait du VIIème siècle, et aurait connu au fil du temps de nombreux modifications architecturales, notamment au XVIème siècle, époque de laquelle date sa jolie façade actuelle. Une visite à ne pas manquer.
Eglises à Avignon
Chapelle de l'Oratoire
Marquant l’angle entre la rue Saint Agricol et la célèbre rue Joseph Vernet, l’une des artères les plus chics d’Avignon, la chapelle de l’oratoire est l’un des principaux monuments historiques avignonnais. Récemment rénovée intégralement, la chapelle daterait du début du XVIIIème siècle (et aurait été consacrée en 1750). Elle accueille très souvent des messes de l’aumônerie des collèges et lycées d’Avignon et notamment une messe très animée à l’occasion de Noël.
Eglises à Avignon
Chapelle des Pénitents gris
Au cœur de l'une des artères les plus touristiques de la cité des papes, la chapelle des pénitents gris est l'un des principaux monuments historiques de la ville, à ne pas manquer lors de la découverte du quartier. La chapelle, utilisée par la confrérie des pénitents gris, née au XIIIème siècle et regroupant des moines ayant fait vœu de piété et de dévotion intégrale à leur ordre, a été commencé au XVème et a connu plusieurs modifications architecturales de grande envergure jusqu'au XIXème.
Eglises à Avignon
Eglise Saint Didier
(1)
L'église Saint-Didier, ou plutôt la collégiale, située sur la place à qui elle a prêté son nom, en plein coeur du centre historique de Montpellier, est la plus vieille église d'Avignon, mais aussi la plus belle. Son architecture gothique date du XIVe siècle et elle cache en son sein l'un des bas reliefs les plus historiques de France, puisqu'il paraîtrait que ce soit celui qui marqua l'entrée dans le style de la Renaissance.
Eglises à Avignon
Chapelle Saint Bénezet
D'après ce qu'on dit, le pont St Bénezet a été construit après un miracle accompli par un berger du nom de Bénezet. Un ange aurait descendu à Avinon avec la mission de construire ce pont et on disait qu'il avait seulement soulever une pierre gigantesque pour convaincre les dirigeants de l'époque. Le pont dispose de deux arcs et il a été achevé en 1185. La chapelle date du XIIe siècle. Elle fut la tombe du pasteur Bénézet, canonisé par les papes. Il est dit que, dans ce lieu de nombreux miracles ont eu lieu. Mais le Rhône a pris le pont, et fut détruit à plusieurs reprises, de sorte qu'il ne restait plus rien de la sépulture du saint gauche à par les belles vues sur la rivière. Le passage au pont coûte 4 euros ou 13 euros incluant l'entrée au Palais des Papes.
Eglises à Avignon
Chapelle Saint Nicolas
C'était la deuxième chapelle du Pont St Bénezet. Les Papes passaient autour quand ils allaient à leur domicile à Villeneuve-Lez-Avignon au palais d'Avignon. En général, ils n'étaient pas seuls et s'arretaient toujours pour prier sur le pont. Ils ont laissé aussi une offrande et un péage pour la traversée. Le pont a été presque entièrement détruit par Louis VIII en 1226. Il a été rénové plusieurs fois. La chapelle St Nicolas a été construite au XIVe siècle. Saint Nicolas est le saint patron des marins.
Eglises à Avignon
Chapelle des Franciscains
(2)
La chapelle des franciscains est une petit chapelle discrète située a la sortie du vieux centre d'Avignon en allant vers le Rhône. Les frères franciscains arrivent a Avignon du vivant de Saint François d'Assise, au XIIe siècle. On les appelle les cordeliers en référence a la corde qui retient leur tunique. L'église a été construite au XIIIe siècle, mais a été rénovée en plusieurs occasions, et ce que l'on voit aujourd'hui date du XVIIe siècle. C'est un style renaissance, mais tout simple, comme le veut l'idéologie des franciscains. Il n'y a pas de décorations ostentatoires ni beaucoup de peintures a l'intérieur, simplement un lieu de culte. 12 moines vivent dans la communauté, qui était bien plus importante a l'époque des Papes d'Avignon, mais aujourd'hui, avec un âge moyen de 77 ans, n'est plus aussi dynamique qu'autrefois.
Eglises à Avignon
Chapelle du verbe incarné
Construite au XVIIe siècle, la chapelle du verbe incarné est un beau monument historique, avec une façade baroque, qui n’est plus un lieu de culte depuis la révolution française. Les révolutionnaires en entrant en Avignon ont détruit beaucoup de lieux de culte, confisquant les œuvres d’art et interdisant la religion. Celle-ci représentait le pouvoir féodal que les révolutionnaires rejetaient. La chapelle a été mise en 1998 à disposition du collectif de théâtre de la ville, pour être utilisée comme salle de spectacle. Ils l’ont rénovée et maintenant tous les étés durant le festival "Off" de théâtre d’Avignon, on peut profiter de représentations dans ce lieu chargé d’histoire.
Eglises à Avignon
Eglise des Cordeliers
Les Cordeliers s’installent a Avignon en 1226. Ce sont des moines pauvres qui mendient leur nourriture, et on les appelle les cordeliers en référence a la corde qu’ils portent autour de la taille. Ils installent leur couvent hors des murailles de l’époque, a coté de la Sorgue et de la porte Imbert. L’église, très grande, est seulement terminée en 1350. Beaucoup de familles riches de la ville demandent a y être enterrées, comme les Sade. En 1791, un notaire est amené a l’église et assassiné dans la nef. C’est le début des terribles tueries de la Glaciere. L’endroit a été vendu comme bien national après la révolution, quand la religion était rejetée, et l’église a été partiellement détruite. Aujourd’hui il en reste le beau clocher et la petite chapelle.
Eglises à Avignon
Collégiale Saint Agricol
Nichée à mi hauteur environ de la jolie et agréable rue Saint Agricol, perpendiculaire à la célèbre rue de la République, la collégiale Saint Agricol est l’un des principaux monuments historiques avignonnais, et l’un de nos préférés également. On adore son parvis de pierre ancienne, avec ses escaliers pleins de charme sur lesquels on vient s’asseoir pour déguster une glace achetée tout près d’ici (il y a d’excellentes adresses à quelques mètres seulement !!), son architecture classique et sa longue histoire, puisqu’elle daterait à l’origine du VIIème siècle et aurait été remaniée plusieurs fois depuis, notamment au XVème siècle.
Eglises à Avignon
Chapelle de la Visitation
La chapelle de la visitation est construite entre 1631 et 1638. Comme le rappelle la phrase sculptée sur la façade, le cardinal Mario Philonardi est le mécène qui a aidé a fonder l’institution avec un don pour les travaux. C’est un chef d’œuvre d’architecture, réalisé par De Royers. La chapelle a une forme de croix latine. La façade a deux niveaux, le supérieur est de style corinthien, et l’inférieur est un peu un mélange de styles. On l’appelle le style jésuite. Il y a beaucoup de détails sculptés, formes et visages qui donnent un certain charme et harmonie a l’endroit. Au XIXe siècle, les religieuses du couvent ont remplacé les statues qui avaient été confisquées et cachées durant la révolution. L’endroit est maintenant propriété privée et a été rénové.
Eglises à Avignon
Congrégation des Hommes
La chapelle de la Congrégation des hommes est une jolie chapelle qui se trouve a coté de la chapelle de la visitation. Elle date du XVII et se distingue comme sa voisine par une façade harmonieuse. Elle est maintenant entourée d’immeubles donc on ne peut en voir qu’un coté. La façade barroque présente une statue de la vierge avec l’enfant Jésus, c’est Notre Dame de la Conversion. L’endroit a été construit autour de 1750, mais peu après, avec la révolution, la plupart des lieux de culte furent détruits. Ils l’ont rénové avec ‘l aide de la ville en 1987, la communauté italienne a également participé. L’endroit rénové a rouvert en 1988.
Eglises à Avignon
Chapelle et hôpital Saint-Antoine
La chapelle et l'hôpital de Saint-Antoine datent du XIIIème siècle. Maintenant, il reste peu de murs anciens et le lieu a été transformé en salle d'exposition et centre culturel. Une petite partie a été renouvelée pour la création d'un théâtre. En 1403, l'hôpital accueille le pape Benoît XIII, échappé du palais voisin. Le poète Alain Chartier, y a été enterré en 1449. On voulait détruire ce lieu laissé en ruine, mais il fut restauré en 1972 par l'Institut des universités américaines. Une plaque commémore d'ailleurs cet événement.
Eglises à Avignon
Chapelle des Templiers
Près de l'ancienne librairie fondée par Roumanille se trouve la chapelle des chevaliers templier. Ils se sont installés à Avignon a la fin du XIIe siècle. La chapelle, construite en 1273, a une seul nef a quatre voutes. Elle est considérée comme le plus ancien édifice gothique du sud de la France. Quand le Pape Clément V dissout l'ordre en 1312, tous les lieux des templiers sont occupés par les hospitalier de Saint Jean, futurs chevaliers de l'ordre de Malte. Au XIXe siècle, on construit a coté le palais du Louvre, oú s'installe une association de promotion de la langue d'Oc et ses traditions. Autour de Frédéric Mistral, s'organisent des fêtes et actes pour promouvoir la culture régionale. La Chapelle des Templiers se trouve près de l’ancienne librairie fondée par Roumanille. Elle est considérée comme le plus ancien bâtiment gothique du sud de la France (Avignon). Aujourd’hui on y organise souvent des festivals et des événements culturels afin de promouvoir la culture régionale du Sud.
Eglises à Avignon
Chapelle Saint Charles
C’est l’ancienne chapelle du couvent de Saint Charles de la Croix construit par Jean Baptiste Franque au début du XVIIIe siècle. Du couvent il ne reste presque plus rien, seulement la grande porte d’entrée qui donne dans le cloitre non terminé. La chapelle, également œuvre de Franque, date de 1749. Elle a été consacrée en 1758 et on remarque un type de construction singulier, dans les arcs du choeur et les techniques utilisées pour tailler et disposer les pierres. Il y a un grand soin dans ce travail. L’endroit a été converti en caserne durant la révolution française et a rouvert comme séminaire en 1824. Le couvent a été détruit pour construire un commissariat. Les éléments conservés accueillent le département d’archéologie de la ville. Ceci est l'ancienne chapelle du couvent de Saint Charles, édifié par Jean-Baptiste Franque au début du XVIIIe siècle. Du monastère, il ne reste presque rien, seulement la porte d'entrée donnant sur le grand cloître et la chapelle datant de 1749. La chapelle a été consacrée en 1758 et est remarquable pour et les voûtes du choeur, ainsi que les techniques utilisées pour tailler et placer les pierres, soigneusement entretenus. Le lieu a été transformé en caserne pendant la Révolution française, et de nouveau en séminaire en 1824.
Eglises à Avignon
Eglise des Carmes
L’église des Carmes se trouve sur la place du même nom, et date du milieu du XIIIe siècle, quand l’ordre religieux des Carmélites s’installe a Avignon. L’église a été reconstruite au XIVe siècle grace aux autorisations du Pape Jean XXII puis de Clément VI. Elle a une seule nef avec des chapelles au nord et au sud. Il y avait un toit de bois qui a été remplacé par des arcs au XIXe siècle. Sa façade est toute simple et donne sur la place. Tu peux admirer la belle rosace réalisée au XVe siècle et qui est son unique décoration. Elle est construite en pierre blanche du Rhône. L’endroit a eu de l’importante durant la révolution, quand la plupart des monuments ont été mis a sac par les révolutionnaires. En 1803, l’église prend le nom de Saint Symphorien.
Eglises à Avignon
Chapelle de Tous les Saints
La chapelle de San Miguel et de Tous les Saints est situé sur la place des corps sains, une belle place piétonne d'Avignon. Construit en 1369 et 1378, la chapelle se trouve à côté du cimetière des pauvres de la ville. Son nom rappelle que la partie était une petite chapelle dédiée à San Miguel et a été détruite à la fin du XVIe siècle. Cette partie a survécu malgré les destructions massives pendant la Révolution française et la création d'un Etat laïc français. Elle constitue désormais une galerie d'art qui est ouvert tous les jours et où vous pouvez voir des peintures d'artistes régionaux. Le lieu a été entièrement rénové comme la place est constitue un monument historique magnifique de grande valeur.
Eglises à Avignon
Chapelle Saint Michel
La chapelle de Saint Michel et de Tous les Saints se trouve sur la place des corps saints, une jolie place piétonne d’Avignon. Construite en 1369, la chapelle se trouvait a coté du cimetière des indigents de la ville. Son nom rappelle qu’a coté il y avait une autre chapelle dédiée a Saint Michel et détruite au XVIe siècle. Cette partie a survécu malgré les destructions massives durant la révolution française et l’institution d’une république laïque. Aujourd’hui, c’est une galerie d’art qui ouvre tous les jours et où tu peux apprécier les toiles des artistes de la région. L’endroit a été complètement rénové comme la place, et c’est un beau monument historique, bien mis en valeur.
Activités à Avignon
GetYourGuide
(103)
13,18
GetYourGuide
(45)
36,36
GetYourGuide
(134)
23,63
GetYourGuide
(12)
59,08
GetYourGuide
(563)
49,99
GetYourGuide
(15)
95,44
GetYourGuide
(23)
98,17
GetYourGuide
(296)
75,44
GetYourGuide
(100)
45,45
GetYourGuide
(42)
36,36
GetYourGuide
(12)
56,81
GetYourGuide
(50)
12,27
GetYourGuide
(9)
59,08
GetYourGuide
(3)
51,13
GetYourGuide
(22)
26,36
GetYourGuide
(23)
75,44
GetYourGuide
(66)
19,30
GetYourGuide
(21)
63,63
GetYourGuide
(3)
27,27
GetYourGuide
(9)
44,54