MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus

Que faire à Halluin

35 contributeurs

17 choses à voir à Halluin

Jardins à Halluin
Le jardin de la paix
Ce jardin situé en plein centre-ville est immense : 6.5 hectares ! Pour les amateurs d'espaces verts et de calme tels que moi, c'est un vrai plaisir. De plus, il y a eu un vrai travail pour ne pas rendre ce jardin uniforme. Il est en effet divisé d'une part entre jardin à la française, c'est-à-dire régulier, symétrique, et de l'autre, jardin à l'anglaise (petite préférence pour moi) c'est-à-dire plus irrégulier, avec une esthétique plus sauvage, plus poétique peut-être. Enfin ne négligeons pas les infrastructures qui font de ce parc un espace complet : Parc de jeu pour enfants mais surtout une piscine, petite mais sympathique.
Monuments historiques à Halluin
Fontaine de la mairie
(1)
La place de l'hôtel de ville d'Halluin est animé par une charmante petite fontaine, à l'aspect original et moderne. Il s'agit d'une petite oeuvre dont les contours ont été réalisés en marbre rouge, ou du moins avec une belle imitation de marbre rouge. Mais c'est surtout la pyramide centrale qui attirera sans doute votre attention. Chacune des faces de cette pyramide semble en effet avoir été réalisée de façon quelque peu anarchique : des pierres, des tiges, des spirales, sans cohérence apparente, viennent ainsi donner une certaine fantaisie à la place entière.
Monuments historiques à Halluin
Berline de charbon
(1)
Les mines du Nord-Pas-de-Calais ont une renommée au moins nationale, et ont eu en tout cas un impact international. La tradition minière et le souvenir de ce qui faisait anciennement la prospérité de la région reste ancré dans les mémoires, c'est pour cela que l'on peut retrouver divers monuments en hommage aux mineurs. J'en ai découvert un sur la place de l'hôtel de ville d'Halluin : une représentation de berline, qui servait à transporter le charbon dans les interminables galeries d'autrefois.
Rues à Halluin
Chemin des écoliers
(1)
C'est à Halluin que j'ai eu l'occasion de découvrir un petit chemin retiré qui m'a tout de suite évoqué la chanson de Walz "Louise Louise". Ce n'est pas très connu mais je suis un grand fan et je vous invite à la découvrir sur deezer. Pour ce qui est du chemin, nommé chemin des écoliers, il est court mais offre la possibilité d'un détour des plus charmants, dans un espace pavé et verdoyant. Si vous avez comme moi de l'imagination à revendre, vous pouvez aussi vous rappeler le chemin que vous parcouriez enfant pour rejoindre votre école. Coup de coeur, très personnel.
Monuments historiques à Halluin
Monument aux morts cimetière d'Halluin
(1)
Les cimetières renferment en leur sein beaucoup de douleur, de deuil, et de morts... mais il vaut parfois la peine d'en franchir, juste comme ça, les grilles, car ils renferment aussi des monuments à la mémoire des victimes de la guerre. C'est le cas du cimetière d'Halluin au centre duquel se dresse un majestueux monument érigé à la mémoire des soldats qui se sont battus pour notre liberté durant les deux lourdes guerres mondiales. Ce monument est constitué d'une pièce centrale, imposante, sur laquelle se dresse une croix chrétienne, mais aussi de plusieurs tombes de soldats, qui apportent à l'ensemble une émotion toute solennelle.
Monuments historiques à Halluin
Monument aux morts d'Halluin
(1)
Le monument aux morts d'Halluin se situe dans le square du train de Loos, dont l'histoire est elle-même particulièrement tragique puisqu'il s'agit d'un massacre de civil lors de la seconde guerre mondiale. Le monument en lui-même est tout simplement majestueux et impressionnant : il représente un ange (victoire ? Gloire ? Patrie ?) debout devant un mort dans une attitude de recueillement. Il m'inspire personnellement une pensée profonde pour les victimes de la guerre, civiles ou militaires.
Cimetières à Halluin
Cimetière britannique
(1)
Le cimetière de Menin dont j'ai déjà parlé renferme également un hommage aux soldats des autres pays, notamment aux soldats du Commonwealth, c'est-à-dire du Royaume-Uni. Ce cimetière dans le cimetière se situe au fond, d'une façon très retirée, puisqu'il est fermé d'un muret de pierre. Si une petite ballade par là ne vous tente pas trop, pensez bien que l'espace est aussi constitué d'un monument à la fois simple et majestueux, sorte d'abri de pierre renfermant une tombe particulièrement soignée, représentant sans doute toutes les autres.
Eglises à Halluin
L'église Saint-Hilaire
J'ai découvert deux églises dans la ville d'Halluin, mais l'église Saint-Hilaire est le principal lieu de culte, sans doute parce qu'elle est située en plein centre ville. Il s'agit d'une église assez récente puisque sa première inauguration ne remonte qu'au milieu du XIXème siècle, en 1857 exactement, mais sa jeunesse éclat surtout lorsque l'on apprend que n'ayant pas résisté au temps, et notamment aux guerres sanglantes du Xxème siècle, elle a été rénovée pour un effet plutôt impressionnant. L'édifice est magnifique et brille surtout par la qualité de ses vitraux, oeuvre d'un artiste de la ville.
Eglises à Halluin
Notre Dame des Fièvres
(1)
Juste avant de quitter la zone, et de reprendre le bus pour reposer mes pieds meurtris, j'ai voulu jeter un oeil à cette église située un peu en bordure de centre ville. Il s'agit de Notre Dame des Fièvres, église qui porte donc un nom plutôt original et qui se trouve être une église très récente, remontant au début du siècle dernier, c'est-à-dire en 1928. La façade en a été néanmoins rénovée en 2010, raison pour laquelle l'édifice paraît si propre et si neuf. Le bâtiment est en effet superbe, d'autant qu'il est entouré d'un petit parc fleuri et parfaitement entretenu.
Mairies à Halluin
Mairie d'Halluin
(1)
L'hôtel de ville d'Halluin est un petit bâtiment sympathique qui se situe comme souvent en plein coeur du centre ville. Il ne s'agit pas d'un édifice ancien et son histoire ne remonte sans doute pas à plus de trente ou quarante ans. Néanmoins, la qualité de son architecture et le soin visiblement apporté à son entretien méritent que le promeneur attarde un ou deux regards à son endroit. Les fleurs régulièrement renouvelées aux fenêtres ajoute une touche de vie mais c'est sans doute ce petit balcon à colonnade qui fait l'essentiel du charme du bâtiment.
Etangs-mares à Halluin
Etang
(1)
Dans l'un des jardins d'Halluin, il y a un espace que je trouve particulièrement reposant. Il s'agit de l'étang. Le point d'eau en lui-même ne manque pas de charme mais il faut aussi noter la présence d'une espèce d'esquisse d'amphithéâtre, tout autour, qui permet de dominer le plan d'eau de quelques mètres, assis tranquillement sur un banc de pierre. J'avais dû me rendre il y a quelques temps sur Halluin, pour un petit boulot, et je revenais régulièrement ici pour déjeuner. Un coin à ne pas manquer !
Monuments historiques à Halluin
Monument aux anciens combattants d'Afrique du Nord
(1)
Devant la bibliothèque municipale d'Halluin, il y a un petit monument qui a été élevé en hommage aux anciens combattants d'Afrique du Nord, originaire de la municipalité. Il s'agit d'un espace réservé et soigneusement entretenu, comme l'indiquent la luxuriance et l'élégance des plantes autour de cette pierre. Cette dernière est par contre très simple, très sobre, elle manque peut-être un peu de majesté. Cela traduit sans doute le manque de moyens de la communauté mais cela montre néanmoins l'attention portée même par les petites villes à la mémoire de la guerre.
Monuments historiques à Halluin
Moulin d'Halluin
Dans ce genre de petite ville, située dans l'ancienne campagne de Lille, on découvre beaucoup de moulins qui ont une vraie valeur historique. Sa construction remonte en effet à la fin du XIXème siècle, en 1877 exactement, et il a été reconnu comme monument historique depuis 1989. L'ensemble de l'édifice est très bien conservé et ne manque pas de charme. Petit détail intéressant : l'estaminet situé à deux pas du monument est en fait l'ancienne habitation du meunier.
Monuments historiques à Halluin
Monument à David Poulain
(1)
Voici une plaque originale, parce qu'elle ne commémore pas les victimes des deux guerres mondiales, mais la victime d'une guerre qui a encore aujourd'hui toute son actualité : la guerre en Afghanistan. Peu importe les opinions que l'on peut avoir sur cette question brûlante, on ne peut que regretter la mort d'un homme. Il s'agit de David Poulain, un caporal originaire d'Halluin, dont la carrière fut exemplaire et qui reçut à sa mort la légion d'honneur. Une cérémonie présidée par Michelle Alliot-Marie a été tenu en sa mémoire le 29 mai 2006.
Statues à Halluin
Statue du Jockey
(1)
Tandis que je marchais vers Menin, longeant la route nationale qui y menait, j'ai découvert sur un rond point une première oeuvre originale qui donnait le ton pour ma visite de la ville. Il s'agit de la représentation d'un jockey sur son cheval. Ce que l'on peut décemment attendre d'un tel sujet, je pense que le sculpteur l'a bien rendu : majesté de l'animal, dynamisme et nervosité de la course. Une oeuvre qu'on ne croisera le plus souvent qu'en voiture, étant donné sa position, mais qu'il vaudra la peine d'apprécier, quelques instants... si l'on est passager !
Statues à Halluin
Statue de l'abbé Lemire
(1)
Alors que je me trouvais encore à Halluin et que je me dirigeais d'un pas tranquille vers Menin, j'ai découvert une sculpture des plus insolites représentant l'abbé Lemire, un député-maire d'Hazebrouck, qui a donné son nom à une rue de la Madeleine que je connais bien. Si l'on reconnaît la silhouette d'un homme, et peut-être à la limite d'un abbé, quand on regarde ses mains jointes, il est difficile de ne pas être surpris par ce style que l'on pourrait dire cubique, rarement employé pour rendre hommage à un personnage important. Le monument en est d'autant plus intéressant !
Statues à Halluin
Statue en or
(6)
A Halluin, devant le square du train de Loos où se situe le majestueux monument aux morts dont j'ai déjà pu parler, il peut être bon de lever les yeux pour apercevoir une petite statuette en or, ou du moins dorée, qui orne l'un des murs d'un bâtiment en lui-même plutôt soigné. Je ne sais pas quel personnage cette statuette représente, mais elle ressemble en tout cas à un enfant, même s'il porte un habit d'adulte mêlant une tunique à un casque médiéval. J'ai l'impression que cette statuette fait écho au monument qui lui fait face, parce qu'il lève le poing en signe de résistance, ou de victoire. L'effet est d'autant plus intéressant que les deux monuments renvoient à des époques apparemment très éloignées.
Activités à Halluin
GetYourGuide
(42)
17,27
GetYourGuide
(44)
12,73
GetYourGuide
(49)
10
GetYourGuide
(13)
22,72
GetYourGuide
(6)
9,54