Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Corse ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire en Corse

2.142 contributeurs

974 choses à voir en Corse

Villes à Bonifacio
Bonifacio
(11)
On grimpe à la ville Haute par le col Saint-Roch ou la montée Rastello (photo), les mollets sont très sollicités naturellement! La porte de Gênes marque l'entrée dans l'enceinte fortifiée même de la ville Haute, l'office du tourisme est à deux pas. Plein de petites ruelles étroites, bondées en été (Bonifacio est un joyau et ça se sait), l'idéal est de se balader au hasard tôt le matin, quand il n'y a personne (je confirme, on a la ville pour soi tout seul). Les deux églises les plus connues: Saint-Jean-Baptiste et Sainte-Marie-Majeure, avec son parvis qui ressemble à une halle. Elle a la particularité de posséder des arcs-boutants reliés aux maisons, qui cachent en fait un système de canalisations qui recueillent les eaux de pluie! Plus loin vers la mer, à l'extérieur de la ville, des étranges bâtiments abandonnés dans un genre de "no man's land" avant le cimetière marin: ce sont les anciens casernements de la Légion Etrangère, avant qu'elle ne s'installe à Calvi. Et enfin...LA vue sur la ville accrochée aux falaises de calcaire, le Saint-Graal de tout amateur de photo! On se demande par quel miracle de la nature tout ceci a pu arriver, on se demande si un jour les habitations, comme suspendues dans le vide, ne vont pas finir par faire l'ultime plongeon!
Citadelles à Calvi
Citadelle de Calvi
(9)
Calvi est la 2ieme ville touristique de Corse..Calvi est une station balnéaire situé en Haute Corse dans la région de la Balagne. Quand on vient à calvi par la mer le paysage est tout simplement magnifique. Les ruelles ont un charme fou et les restaurants typiques sont succulents. Pour profitez à fond de Calvi une semaine n'est pas assez !
Villes à Ajaccio
Ajaccio
(3)
Difficile de ne pas visiter la ville d'Ajaccio lorsque l'on est en vacances en Corse ! Parmi les principales attractions touristiques, on retiendra la Cathédrale, le musée Fesh, le musée Napoléonien, ou la maison natale de Bonaparte ! Mais aussi le sympathique marché d'Ajaccio qui est une bonne occasion pour découvrir la gastronomie corse à savoir les fromages, la charcuterie, le miel... Ce qui émoustillera vos papilles !!
Iles à Ajaccio
Iles Sanguinaires
(8)
Le nom vient du rouge éclatant que prennent les rochers au soleil couchant, un peu comme les calanche à Piana. Spectacle à contempler sans modération! Mais il existe une autre hypothèse: sur une ancienne carte du 16ème siècle, l'archipel est nommé "Sagonares insulae" soit « les îles qui annoncent Sagone ». Sagone qui se situe au nord d'Ajaccio. On y trouve une tour génoise, un sémaphore et un phare; sur la pointe de la Parata, qui marque le début de l'archipel, a été aménagé un parking. A quelques kilomètres, le Capo di Feno se compose de deux plages: le "Grand Capo", plus grande et plus touristique, et le "Petit Capo" ou plage de Sevani, moins connue et donc plus tranquille. J'y suis allé par après, la nuit commençait doucement à s'installer, je n'y ai croisé personne. Cette impression d'être seul au monde, c'est rare...
Lacs à Corte
Lac de Oriente
Dans la vallée de la Restonica il y a des centaines d'endroits où vous pouvez faire de la randonnée. De plus, les routes sont variées et avec différents degrés de complications, par conséquent, il y a des randonnées possibles pour tout le monde.L' itinéraire que nous avons fait est le lac de l'Est. La randonnée dure environ trois heures et sans avoir trop de difficulté, elle peut être accomplie par tout le monde. Le chemin débouche sur la route de la vallée et là vous allez constater une petite difficulté, car il est vrai que la route est très marquée au début. Pour commencer, la route pénètre dans une forêt magnifique avec une végétation qui laisse tout le monde, bouches bées. Au cours de la visite, vous pourrez voir des centaines d'arbres de tailles énormes qui donnent au paysage un aspect plutôt Canadien que Corse. Au début, la route passe tout le temps à côté d'une belle rivière où les gens peuvent se baigner, en été, parce que le reste de l'année, même si les températures ne sont pas si mauvaises le vent a pour habitude de souffler. Après avoir marché pendant environ 45 minutes à travers la forêt, les montagnes énormes apparaissent d'autant plus majestueuses de par l'embellissement de la nature environnante. Dans ce lieu, il y a deux abris précieux dans lesquels vous pourrez vous arrêter pour prendre une pause pour recharger vos batteries. Puis vient la partie la plus difficile. Afin d'atteindre le lac de l'Est, on doit gravir une montagne sans trop de complications importantes, en revanche cela pourrait vous coûter un peu parce que cette région est enneigée en Avril, un dépaysement à chaque étape. Après avoir gravi la montagne on doit continuer notre route qui n'est pas trop compliquée ni difficile et marcher, après une demi-heure, enfin, vous arrivez au lac. Le problème que nous avons rencontré , c'est que nous avons lutté pour trouver le lac parce celui-ci était complètement recouverte de neige, par conséquent, on devait deviner où il était. C'est un bel itinéraire à partir du quel, on peut envisager de faire d'autres randonnées, par exemple, aller jusqu'au Mont Rotondo, le deuxième plus haut sommet en Corse.
Ports à Bastia
Port de Bastia
(5)
Rien à dire, rien à acheter, tout à voir, à sentir, à ressentir surtout. Le port de Bastia, ce n'est pas comme tout ces sites touristiques par excellence avec ces magasins qui vendent tous à peu près la même chose. Bien sûr, il y à des touristes, des restos, des bateaux, mais ce qui m'a marqué le plus, ce sont ces couleurs, plein de couleurs... Et la lumière particulière qui éclaire les rues étroites de son vieux quartier. En hauteur, près des remparts, pas loin de l'église (très belle d'ailleurs), on peut contempler la mer, le port, la ville. Je n'ai pas pu visiter le reste de la ville, je ne peux donc pas vous dire si ça vaut le coup de si arrêter longtemps, mais en tout cas ça vaut le coup de voir ce port. Vous pouvez par exemple vous y rendre en prenant le train (il y à la célèbre ligne de train qui parcour la Corse, et traverse de nombreux paysages, c'est magnifique). Parfois, c'est de là que partent et arrivent les bateaux, allez y faire un tour si l'envie vous en dit, et surtout, jouez-la "à la corse": Prenez le temps de vivre, c'est aussi ça le voyage...
Iles à Bonifacio
Îles Lavezzi
(16)
Une balade vraiment sympa et dépaysante à faire au départ de Bonifacio : Les iles Lavezzi. Un petit air des Seychelles tout prés de chez nous : La couleur de l'eau est sublime et les rochers en bord de plage donnent une ambiance vraiment particulière. 2 petits conseils : Partez très tôt pour profiter de la quiétude momentanée du lieu et amener des miettes de pain dont les poissons se régaleront (attention à vos doigts quand même!)
Points de vue à Sartène
Menhirs et Dolmens de Sartène
(1)
Au sud de Sartene les amoureux des sites préhistorique et particulièrement des alignement mégalitiques seront aux anges . Ces menhirs se nomment en Corse Stantari : Les pétrifiés ; Attetion le chemein qui y mène n'est pas très carossable .
Plages à Calvi
Plage de Ostriconi
(1)
Plage d'Ostriconi, superbe, sauvage, une eau limpide et turquoise, au début du Cap Corse. Je vais en Corse chaque année, je suis accro à cette île magnifique, encore sauvage, la plus belle à mes yeux.
Réserves naturelles à Piana
Réserve naturelle de Scandola
(5)
La réserve naturelle de Scandola est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco, et gérée par le Parc naturel régional de Corse. c'est un véritable festival de rochers déchiquetés, de falaises parfois étrangement striées, de petites grottes à fleur d'eau,...avec çà et là, une tour génoise qui monte la garde, tout là-haut. au sein de la réserve même règnent toutes les interdictions possibles: pas de mouillage de bateau, ni plongée, ni pêche, ni chasse, ni cueillette,... et j'en oublie! Et il faut bien çà pour protéger cette exceptionnelle biodiversité qui y foisonne.
Villages à Piana
Calanques de Piana
(2)
Accessibles par la route (qui offre un joli panorama sur les falaises) mais aussi et surtout par bateau, les Calanques de Piana, dans le Golfe de Porto, sont l'un des nombreux joyaux naturels de la Corse, qui font que l'on en tombe si facilement amoureux.... Littéralement taillées dans la roche par l'effet du temps, de l'érosion, du vent et des courants marins, elles offrent au visiteur un panorama absolument époustouflant. L'eau y est turquoise et contraste pleinement avec les falaises de pierre rouge.... Immanquable !
Villages à L'Ile Rousse
Île-Rousse
(5)
Car c'est un piège! En dehors de son nom assez mignon pour l'aspect rougeâtre des rochers et falaises qui entourent le village, et ses maisons de la même couleur, la gamme de rouge n'a rien à envier aux Sanguinaires, à trois heures de là, et j'ai décidé de rebaptiser l'endroit en tant qu'Ile Rouge. Plus sérieusement, l'Ile-Rousse est un village qu'il est toujours bon de fréquenter au soleil, et prendre un verre sur les terrasses de ses petites ruelles. Le village est le point de départ et d'arrivée des ferries vers le continent, ce qui n'est un avantage qu'en apparence; il n'est pas plaisant de gambader dans le village s'il faut le partager avec quelques centaines d'autres personnes à proximité. Mais si l'affluence vous étouffe, rassurez-vous, le village est extrêmement bien situé pour des départs de randonnées en montagne, vers Moltifao, ou vers le magnifique désert des Agriates, avec ses plages et ses criques désertes. Pour ceux qui au contraire veulent un regain d'activité, Calvi n'est vraiment pas loin, et on l'aperçoit presque du magnifique belvédère du phare de l'Ile-Rousse. Le panorama sur le village et sur la côte de la Balagne est somptueux!
Villages à Brando
Erbalunga
(1)
L'intérieur du Cap Corse recèle un paysage franchement montagneux, où les villages sont découpés en hameaux épars, et la route qui en fait le tour passe par des "marines", qui sont en fait des mini-ports faisant office d'annexes littorales des villages à l'intérieur des terres.C'est un paysage de vignobles aussi: les vins et le muscat du Cap Corse sont réputés (Mattei, clos Nicrosi,....). La marine d'Erbalunga est la première qu'on rencontre en venant de Bastia, et justement une des plus craquantes: petites ruelles, vieilles maisons donnant directement sur le petit port (quel plaisir ils doivent avoir chaque matin à ouvrir leurs volets!). Et surtout les vestiges d'une tour génoise. Un mot sur ces tours: édifiées au 16ème siècle, il y en a encore 67 debout en Corse, elles en sont devenues un des symboles. Chaque tour était en vue de la suivante; en cas d'invasion par la mer, l'alerte était donnée de tour en tour par allumage de feux et signaux de fumée, en 3 heures de temps, l'information était transmise à toute l'île! La "Poste" de l'époque...
Falaises à Bonifacio
Falaises de Bonifacio
(5)
Je ne sais pas si on pouvait rêver d'une fin de continent plus jolie que celle que nous offre la vue depuis les falaises blanches de Bonifacio, éclairée par un soleil de plomb une très bonne partie de l'année, dans une région magnifique, le tout situé sur l'Ile de Beauté qui porte très, très bien son nom. Outre le village dont j'ai déjà parlé précédemment et qui lui aussi embellit ce "bout de la terre", les falaises de calcaire qui s'étendent des maisons jusqu'au Capo Pertusato offrent des points de vue incroyables sur la Sardaigne, sur les teintes de bleu affolantes cinquante mètres plus bas et sur toute la région qui est de toute façon d'une beauté fascinante. Mérite totalement le détour depuis Ajaccio même si vous n'aviez pas prévu de descendre plus au sud.
Villes à Calvi
Port de Calvi
(8)
Située au Nord-Ouest de la Corse, Calvi est une cité balnéaire bien agréable, qui mérite une halte (tout aussi agréable), lors d'un passage dans le Nord de la Corse. La ville cumule en effet les atouts : un emplacement magique au bord de l'eau, qui offre des paysages sublimes, une douceur de vivre dans ce cadre idylliques, quelques très beaux monuments historiques, des plages très agréables, et la proximité immédiate d'une superbe région, la Balagne. Ne pas manquer, donc, de parcourir les ruelles de la citadelle, de se perdre et d'y admirer certaines très belles façades, de grimper sur les remparts de la citadelle, d'aller à la plage de la pinède se faire rouler dans les vagues, de déguster les spécialités corses sur le port, avant de partir à la découverte des petits villages environnants. Une jolie étape mêlant ville et plage. Situé en contrebas de la citadelle et lieu central de la ville, le port de Calvi est un coin absolument incontournable lors de sa découverte. Le jour, il fait bon y flâner autour d'un verre ou avec une glace, admirer la citadelle et les yachts sagement ancrés... La nuit, le lieu s'anime et devient un haut lieu des nuits corses, avec ses yachts illuminés, ses terrasses animées et ses concerts en plein air.De quoi trouver son bonheur, le jour ou la nuit !
Plages à Porto Vecchio
Plage Palombaggia
(7)
C’est aux plages que Porto-Vecchio doit sa réputation, elles qui déploient leurs plus beaux atouts pour attirer les visiteurs… Les plages des alentours de la ville sont toutes plus belles les unes que les autres ! Parmi celles-ci, à quelques kilomètres de Porto Vecchio, la plage très connue de Palombaggia. Face aux îles Cerbicales, réserve naturelle prisée des férus de nature, son cadre idyllique en a séduit plus d’un. Les rochers à la couleur orangée et les pins parasols qui la bordent donnent un aspect particulièrement sauvage à la plage. Son eau est d’une qualité rare, cristalline à souhait, elle invite à y plonger sans hésitation ! Autour de la plage, on trouve de nombreux commerces, paillotes, qui permettent de prolonger la journée dans de ce cadre paradisiaque… On dit même de cette plage qu’elle est une des plus belles de Corse ! Je me rappelle avoir passé un agréable moment, toujours aussi saisie par la richesse et le patrimoine naturel offert par la côte Corse…
Eglises à Calvi
Chapelle Notre Dame de la Serra
(1)
Situé à quelques miles de Calvi, sur la côte nord-ouest de la Corse, le site de Notre Dame de la Serra est génial ... Quelle sensation quand j'y suis arrivé ! Un panorama exceptionnel ... De là, il domine le golfe de Calvi. Vous pourrez voir la citadelle, le port de Calvi avec les allées et venues des ferries ... Il est possible de distinguer les différentes nuances de la mer, ce qui donne l'impression de regarder une photo authentique ! A la gauche se trouve la montagne avec des rochers et des arbustes. Une chapelle préside le centre de la place, accompagnée d'une statue de la vierge qui accueille les visiteurs. Tous deux datent de 1950. C'est un endroit calme et détendu, je restai là un moment pour contempler l'immensité du paysage qui s'étend devant moi. Un peu plus loin il y a un petit chemin qui permet d'accéder au site de Notre Dame de la Serra. Une expérience unique, les images sont encore très présentes dans ma mémoire.
Villes à Corte
Corte
(5)
Pour aller à Corte, le meilleur moyen est le train. Le réseau des chemins de fer corses relie Ajaccio à Bastia; il se scinde à Ponte-Lecchia pour partir également vers Calvi. C'est un réseau à voie métrique (écartement des rails de 1 m). Le surnom du petit train, "U Trinighellu" (le tremblotant), est un peu dépassé depuis, que les vieilles michelines jaunes et rouges ont été remplacées par des rames plus modernes. On gagne en confort ce que l'on pers en pittoresque sur le tracé du trajet. Deux heures de trajet, avec une succession de virages, de tunnels, de petites gares de montagne (Vizzavona, Venaco, Vivaro...). a noter surtout le franchissement du viaduc du Vecchio, dit Pont Eiffel (du nom du constructeur, bien sûr), haut de 85 m. Corte est la capitale "historique" de l'île, siège du gouvernement de la Corse de 1755 à 1769, à l'initiative de Pascal Paoli, "le Père de la Patrie". C'est lui qui dotera Corte de l'unique université présente en Corse. Le vrai cœur battant de l'île, c'est ici qu'il se trouve, pas de doute! Deux parties: la ville basse, dont le cours Paoli est l'artère principale, finissant avec la place et la statue éponymes. Une excellente boulangerie-pâtisserie, "Casanova", pour goûter à des spécialités cortenaises: ambrucciata (beignet au brocciu) et falculelle, autre type de beignet présenté sur une feuille de chataîgner. La ville haute, avec son lacis d'escaliers et de ruelles qui montent, sa citadelle au pied de laquelle est installé le Musée de la Corse, l'Église de l'Annonciation, la place Gaffory avec, derrière la statue éponyme, la maison criblée d'impacts de balles (souvenir d'une confrontation avec les Génois en 1746). Une boutique aussi pittoresque qu'historique: "A Casa Curtinese", l'épicerie de Jean-Marie Ghionga, figure parmi les plus anciennes épiceries d'Europe. A l'intérieur comme en-dehors, un joyeux capharnaüm de produits en tous genres: vins, liqueurs, charcuteries, fromages...