MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Jugeals-Nazareth ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Jugeals-Nazareth

15 contributeurs

7 choses à voir à Jugeals-Nazareth

Mairies à Jugeals-Nazareth
Mairie de Jugeals-Nazareth
L'actuelle mairie était autrefois située juste en face, dans le bâtiment de l'école. Elle a par la suite pris la place de cette ancienne forge en pierres de taille datant du XVème siècle. Dans son prolongement, vous remarquerez aussi une maison à façade blanche possédant des éléments décoratifs d'une rare qualité, qui orientent la datation de l'édifice vers le début du XIVème siècle. Vous pourrez même accéder au jardin ainsi qu'aux caves de cette vieille bâtisse qui a semble t-il été laissée à l'abandon.
Monuments historiques à Jugeals-Nazareth
Monument aux Morts de Jugeals-Nazareth
Situé face à l'immense et imposant château d'eau du village, ce monument aux morts très sobre composé d'une simple stèle déposée sur un socle et ornée de ses palmes et de sa fameuse croix de fer, se trouve être idéalement placé, laissant apparaître en arrière-plan toute la profondeur et la beauté de la vallée. Il rend ainsi un bel hommage à tous ses soldats ayant perdu la vie lors des deux grandes guerres, le drapeau déposé au sol sur une nouvelle croix de fer mais cette fois-ci en belle pierre blanche venant accentuer la force évocatrice qui s'en dégage.
Eglises à Jugeals-Nazareth
Chapelle de Jugeals-Nazareth
Cette petite chapelle date du XIIème siècle et faisait parti à l'origine de la paroisse de Turenne, étant séparée de celle de Jugeals par la voie romaine. Au XVIIIème siècle, elle fut agrandie vers l'Ouest de sorte que les paroissiens de Jugeals puissent aussi en profiter. Avec la révolution, elle va être abandonnée et ce n'est qu'en 1851 que l'on va en entreprendre la réfection. Le plan de la chapelle est simple, probablement octogonale à l'origine, elle a aujourd'hui la forme d'un plan carré avec un abside à trois pans. Je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de rentrer à l'intérieur mais il paraîtrait qu'elle possède deux très jolies tombes, une pietà, un superbe autel, de beaux tableaux et très belles peintures murales.
D'intérêt culturel à Jugeals-Nazareth
École de Jugeals-Nazareth
Cette belle bâtisse a été acquise par la municipalité en 1897 et elle abritait alors l'école et la mairie, avant que cette dernière ne soit déplacée juste en face, de l'autre côté de la rue, prenant ainsi la place d'une ancienne forge. Le bâtiment de l'école possède une jolie tourelle et a été construit en pierre de taille comme la plupart des maisons du village. On pourra aussi remarquer sa petite porte en bois donnant accès aux caves situées sous l'école. Certains racontent qu'une maladrerie ou léproserie s'y trouvait, ce qui confère à cet endroit une atmosphère particulièrement étrange.
Rues à Jugeals-Nazareth
Voie Romaine
Autrefois, le village était séparé en deux et l'Est de cette ancienne voie romaine appartenait à Turenne, une porte dite "Porte de Rome" étant dressée à l'entrée du village et permettant de contrôler les entrants. Cette voie reste l'une des plus représentatives du village, avec ses petites maisons construites en pierres de taille mais aussi ses maisons à balet dont l'originalité correspond à une caractéristique vernaculaire particulièrement concentrée en pays charentais. Vous pourrez observer cette particularité sur l'une des premières bâtisse de cette voie romaine : un escalier en pierre étant recouvert d'un auvent et montant au premier étage, formant une sorte de pièce extérieure où peut se dérouler une partie de la vie domestique. Cette architecture est peu répandue en Corrèze, alors que Nazareth en détient plusieurs exemples.
D'intérêt touristique à Jugeals-Nazareth
Puit de Jugeals-Nazareth
Au beau milieu de la rue principale du village, face à la chapelle, se trouve ce joli petit puit couvert, qui alimentait en eau les habitants et les animaux du village. Il fait parti du petit patrimoine rural de Jugeals-Nazareth et émerveillera tous ceux qui sont comme moi à la recherche d'authenticité, témoin d'un héritage qui conjugue l'art de vivre les savoir-faire de la région. Restauré il y a peu, il contribue à embellir le bourg de ce petit village chargé d'histoire qui a su conservé son charme d'antan.
D'intérêt culturel à Jugeals-Nazareth
Kibboutz de Jugeals-Nazareth
Voici l'un des premiers kibboutz de France, qui fut installé à Nazareth entre 1933 et 1935, époque qui voit la montée du nazisme et par voie de conséquence l'espoir chez les jeunes juifs de créer l'Etat d'Israël. Le nom du site, Nazareth, contribue au choix du lieu d'implantation, où de jeunes israélites vont venir s'installer dans le but de créer une ferme-école. Le kibboutz va alors préparer les jeunes pionniers aux travaux agricoles en vue de leur départ en Palestine. La colonie va vivre en totale autarcie et les excédents agricoles réalisés seront vendus au marché de Brive jusqu'au jour où des réactions hostiles se manifestent à la suite de rapports de police. Un climat de xénophobie va très vite s'installer et il va alors devenir difficile pour ses pionniers de Nazareth de vendre leurs produits ou ne serais-ce même que d'acheter ce dont ils avaient besoin. Le kibboutz fermera alors ses portes en 1935.